Technologie

va-t-il y avoir assez de Nintendo Switch pour Noël ?


Deux ans après le début de la crise sanitaire devenue pandémie, la pénurie de composants ne semble pas devoir s’arrêter de sitôt. Nintendo semble devoir être la dernière victime en date de ce manque de semi-conducteurs.

Selon le quotidien japonais Nikkei, Nintendo souffrirait d’un manque de différents composants, y compris pour le dernier modèle de sa console hybride qui a été lancé le 8 octobre dernier et bénéfice d’un écran plus grand et OLED. Mais cette pénurie aurait commencé au printemps dernier pour certains composants clés, y compris les processeurs.

A découvrir aussi en vidéo :

Le géant japonais a dû revoir à la baisse ses ambitions de production pour sa Switch. Alors que la demande est encore plus forte, en partie portée par la pandémie et le fait que les gens demeurent davantage chez eux, même hors confinement, Big N ne serait ainsi capable de produire que 24 millions de consoles pour la période qui court jusqu’au mois de mars et inclut surtout la fin d’année. 

Ce serait 20% de moins que le plan prévu au départ. La société de Kyoto envisageait en effet originellement de produire près de 30 millions de consoles pour cette période. 

En définitive Big N espère écouler 25,5 millions d’unités pour son année fiscale 2021, ce qui serait déjà moins que les 28,83 millions de consoles vendues l’année précédente. Pour mémoire, 89 millions d’unités de Switch ont trouvé preneur depuis son lancement en 2017.

Nintendo n’est pas le seul à souffrir de ce manque de composants, même Apple, un ténor de l’optimisation de la chaîne de production, a averti que son prochain trimestre financier pourrait être touché par le manque de composants. Le géant américain aurait même commencé à réduire la production d’iPad pour assurer la demande de ses iPhone 13.

Source : Nikkei


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page