Technologie

Plus de mégapixels, c’est forcément de meilleures photos : vrai ou faux ?


D’un côté il y a ceux qui ne jurent que par les 100 mégapixels du Fujifilm GFX 100S, de l’autre, ceux qui louent les 12 Mpix du Sony Alpha A7S Mark III. Et puis il y a ceux qui prétendent que plus de mégapixels, c’est mieux dans un smartphone et ceux qui assurent qu’en fait, les images sont moins bonnes parce qu’il y a plus de bruit numérique. Une horde d’opinions qui cache une réalité plus complexe.

 LaboWeek 2021 : retrouvez toutes nos vidéos ! 

Du côté des appareils photo, tout est une question d’usage… et d’optique. Un appareil de 61 Mpix comme l’Alpha A7R Mark IV n’a que peu d’intérêt si vous lui collez une optique médiocre. Il faut donc déjà convenir d’utiliser des optiques de qualité. Puis de définir des besoins : les 100 Mpix des GFX 100 et GFX 100s sont magnifiques, mais l’appareil est moins à l’aise que d’autres boîtiers moins définis en basses lumières, et l’autofocus et la rafale ne sont pas au top. De l’autre côté, l’A7S Mark III de Sony voit quasiment dans le noir, mais ses 12 Mpix ne sont pas adaptés aux recadrages féroces ni aux très grands tirages. Tout est ici une question de besoin, et c’est pour ça que les définitions « entre deux » de 24/26 Mpix sont la norme.

Du côté des smartphones, on commence à arriver à un consensus : plus de pixels c’est mieux… quand on diminue la taille des images. Expliquons : la quasi-totalité des smartphones haut de gamme que nous avons testés dans notre top 10 des meilleurs photophones produisent des images de 12 Mpix. Mais la définition de base des capteurs varie : 12 Mpix, 48 Mpix voire 108 Mpix. Ce qui diffère, c’est l’approche : alors qu’Apple part de capteurs de 12 Mpix avec des photodiodes plus grandes, les capteurs concurrents offrent de x4 à x9 plus de photodiodes pour ensuite faire une moyenne de ces pixels et produire des images finales de 12 Mpix.

Lire aussi : Top 10 des meilleurs smartphones en photo (juillet 2021)

Après des années de compétition, on peut enfin affirmer que cette approche est meilleure, que ce soit en piqué d’image ou en réduction du bruit numérique. Enfin, uniquement quand on parle de la crème de la crème des capteurs, car il existe plusieurs modèles de capteur 48 Mpix à la fois chez Sony et Samsung (les deux géants des capteurs) qui ne donnent pas tous les mêmes résultats (tailles différentes, etc.). On vous l’a dit, la réalité est complexe !

Mais en gros, sur les appareils photo, la définition des capteurs est désormais uniquement à discriminer selon vos usages. Et sur les smartphones haut de gamme, ce sont généralement les capteurs les plus définis qui produisent les plus belles images… de 12 mégapixels !


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page