Technologie

Peugeot est le premier constructeur français à annoncer la fin des moteurs thermiques


Peugeot rejoint à son tour la liste des constructeurs ayant annoncé une transition complète vers le moteur électrique. En effet, alors que la Commission européenne obligera les constructeurs à abandonner les moteurs thermiques au plus tard en 2035, la marque au Lion a pris les devants en annonçant son électrification totale dès 2030.
Certes, la directive de l’instance bruxelloise doit encore être validée par les états membres, mais l’industrie automobile a déjà enclenché la marche en avant. Ainsi, Peugeot rejoint Audi, Mercedes ou encore Volvo en annonçant la fin des moteurs thermiques.

Une e-3008 sous plateforme Stellantis ?

C’est Linda Jackson, la directrice générale de la marque qui l’a annoncé à nos confrères d’Automotive News Europe, tout en précisant que cette décision concernerait l’Europe. Les autres marchés sur lesquels le Lion est présent recevront des motorisations essence jusqu’en 2040. 

Au regard du catalogue actuel de la marque sochalienne, cette décision est pour le moins étonnante. En effet, Peugeot ne compte que trois véhicules 100% électriques, l’e-208, l’e-2008 et l’e-308 qui doit arriver dans quelques mois en concession. Ces trois modèles sont des déclinaisons de véhicules thermiques et ne bénéficient pas d’une plate-forme de développement dédiée à l’électrique.

A découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

À n’en point douter, l’arrivée de PSA dans le groupe Stellantis a pesé dans cette décision. Le géant automobile qui dispose également de Fiat, Chrysler et Opel compte développer pas moins de quatre plates-formes exclusivement électrifiées.
De quoi envisager des véhicules encore plus performants, à commencer par un probable e-3008, qui devrait inaugurer la plateforme STLA Medium, de Stellantis. 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page