Technologie

les balises d’Apple sont de plus en plus utilisées dans des vols de voitures


Au Canada, les voleurs de voiture ont visiblement trouvé la combine ultime pour commettre leur larcin en toute tranquillité. La police locale vient de dévoiler dans un communiqué de presse avoir identifié une recrudescence de vols de voitures réalisés à l’aide de l’AirTag d’Apple.

Comment ? Tout simplement en suivant à la trace les véhicules qu’ils repèrent sur des parkings et dans lesquelles ils dissimulent le tracker d’Apple dans la trappe à essence ou même dans l’attelage, espérant que le propriétaire ne s’en aperçoive pas. Les voleurs se rendent ensuite directement au domicile de celui-ci pour dérober le véhicule directement dans l’entrée de la maison.

Depuis le mois de septembre, la police de la municipalité régionale de York, en Ontario, a dénombré pas moins de cinq vols dans lesquels des Apple AirTags ont été utilisés. Pourtant, Apple a mis en place des garde-fous pour éviter que son tracker soit utilisé à mauvais escient. Si un AirTag qui n’est pas le vôtre suit vos mouvements, une alerte s’affiche alors sur votre iPhone.
Malheureusement, nombreuses sont les victimes à ignorer ces signaux d’alerte, ou tout simplement à ne pas posséder d’iPhone leur permettant d’être alerté lorsqu’un tracker les suit à la trace, même si certains smartphones Android sont censés être compatibles avec cette fonction de détection.  

À découvrir aussi en vidéo :

Si, pour l’heure, seuls cinq vols de ce type ont été répertoriés, les autorités locales craignent que cette nouvelle technique de vol ne se répande à d’autres régions, voire à d’autres pays.

Source : MacRumors


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page