Technologie

Fin de partie pour REvil, célèbre groupe cybercriminel spécialisé dans le ransomware


Nouvelle étape dans la guerre contre le ransomware. Le FSB, le service de renseignement et de sécurité intérieure de la Russie, annonce le démantèlement du groupe de ransomware REvil, alias Sodinokibi. C’est l’un des principaux acteurs dans ce domaine. Leur tableau de chasse compte, entre autres, les sociétés américaines Kaseya et JBS. Dans un communiqué, le FSB affirme avoir identifié la totalité des membres de REvil.

Quatorze personnes ont été arrêtées et 25 lieux de résidence ont été perquisitionnés, notamment à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Les forces de l’ordre ont saisi une grande quantité d’argent en numéraire, à savoir 460 millions de roubles, 600 000 dollars et 500 000 euros. Elles ont également mis la main sur une vingtaine de voitures de luxe, des équipements informatiques et de la cryptomonnaie. Dans une vidéo YouTube, on peut voir une partie de l’opération de police.

D’après le FSB, l’activité criminelle du groupe REvil est désormais « éliminée ». Le communiqué précise également que cette action fait suite à une demande de la part des autorités américaines, qui d’ailleurs ont été « informées des résultats de l’opération ». En effet, à la suite d’une série d’attaques importantes sur des infrastructures critiques du pays, le gouvernement américain a considérablement augmenté la pression diplomatique sur la Russie en 2021. Une stratégie qui, visiblement, commence à porter ses fruits. Sept autres membres du groupe REvil avaient déjà été arrêtés l’année dernière sous la houlette d’Europol.

Source : FSB


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page