Technologie

Comment étendre le stockage de votre PS5 avec un SSD M.2

Il y a quelques semaines, Sony déployait la deuxième mise à jour majeure du système d’exploitation de la PS5, avec au programme l’arrivée d’une nouveauté particulièrement attendue par les joueurs : l’activation du port d’extension du stockage de la console permettant l’installation d’un SSD M.2.

Par défaut, la console de Sony embarque 825 Go d’espace de stockage, dont une partie est occupée par le système de la console. Au final, la PS5 ne dispose plus que d’un peu plus de 600 Go de stockage pour y installer jeux et applications. Ce qui peut s’avérer bien peu quand la ludothèque de la console grossie.
Avec l’activation de l’extension de stockage, il est possible d’installer un SSD NVMe PCI Express 4.0 de 250 Go à 4 To. Il faudra toutefois opter pour un modèle offrant une vitesse de lecteur d’au moins 5,5 Go/s. Cinq formats sont pris en charge par la PS5 : 2230, 2242, 2260, 2280 et 22110.

Les SSD NVMe PCIe 4.0 étant sujets à la chauffe, ils sont en principe vendus déjà équipés d’un dissipateur thermique. Si votre modèle n’en possède pas, il faudra prévoir l’achat d’un système de dissipation de chaleur supplémentaire à fixer sur votre disque SSD M.2.

À découvrir aussi en vidéo :

Pour étendre la mémoire de notre PS5, notre choix s’est porté sur le Western Digital WS-Black SN850 de 1 To avec dissipateur intégré, un modèle taillé pour la PS5.

Sony a bien fait les choses. L’installation d’un SSD M.2 dans la PS5 est à la portée de tous, et la manipulation n’a rien de très complexe. Le plus difficile sera finalement de démonter la coque de la console.  Mais une fois que le geste pour y arriver est maîtrisé, l’opération est un jeu d’enfants. Voici comment procéder.

Avant de vous lancer dans l’installation d’un SSD supplémentaire dans la PS5, sachez qu’il faut impérativement que le logiciel interne de votre console soit à jour. En principe, lorsque vous démarrez votre PS5 et qu’une mise à jour est disponible au téléchargement, une notification est automatiquement affichée sur l’écran de votre téléviseur.

Si vous aviez jusqu’ici esquivé ces mises à jour, il est temps de procéder à son installation. Sans elle, votre console ne démarrera pas si le SSD a été inséré dans l’emplacement d’extension du stockage.

1. Démontez le socle

Si votre console est fixée sur son socle à la verticale, commencez par le démonter en ôtant la vis à l’aide d’un tournevis à tête plate.

2. Enlevez la coque

Positionnez ensuite la console à l’horizontal, la face comportant le logo vers la table sur laquelle elle est posée, et avec le lecteur CD face à vous.

Soulevez légèrement le coin supérieur gauche de la coque avec votre main gauche puis faites glisser vers le bas la partie droite de la coque.

3. Ouvrez la trappe

À l’aide d’un tournevis cruciforme, ôtez la vis de la trappe d’accès à l’emplacement de l’extension du stockage située à côté du ventilateur. Retirez ensuite la plaque métallique et sa petite vis noire.

Souci du détail, Sony a estampillé sa vis des symboles carré, rond, croix et triangle, symbole de sa console depuis ses origines.

4. Enlevez la vis de fixation du SSD

Toujours muni de votre tournevis cruciforme, enlevez la vis noire de maintien du SSD et la petite bague métallique qui fait office d’entretoise, et conservez-les précieusement.

5. Montez le SSD

À présent, déposez l’entretoise métallique dans le trou correspondant à la taille de votre SSD. Connectez ensuite le SSD M.2 dans le connecteur de la console en faisant bien attention au détrompeur.
Appuyez franchement dessus, mais sans forcer, pour le connecter jusqu’à ce qu’un petit clic se fasse entendre. Lorsque vous relâchez le SSD, celui-ci devrait légèrement se relever. C’est tout à fait normal.

6. Fixez le SSD

Appuyez sur le SSD pour le maintenir à plat dans la console contre l’entretoise et remettez la vis noire. Le SSD est désormais fixé.

7. Fermez la trappe

Remettez en place la plaque métallique pour fermer l’emplacement de l’extension du stockage de la PS5 et revissez-la.

Vous pouvez également repositionner la coque de la console et remonter son socle.

8. Formatez le disque

Rebranchez votre console et allumez-la. Au démarrage, la PS5 détecte automatiquement la présence d’un nouveau SSD et propose en conséquence de le formater. Sélectionnez Formater le SSD M.2 et appuyez sur la croix avec la manette.

Un message devrait ensuite s’afficher pour indiquer que le formatage du SSD est terminé.

9. Sélectionnez le disque d’installation

Si vous venez d’installer un SSD M.2 dans votre PS5, c’est sans doute parce que vous commencez à être à court de stockage. Maintenant que vous l’avez étendu, vous devez configurer la console pour qu’elle installe vos futurs jeux sur ce nouvel emplacement.

Pour ce faire, rendez-vous dans les Paramètres, puis entrez dans le menu Stockage.

Placez-vous ensuite sur Emplacement d’installation, puis définissez l’emplacement d’installation pour les Jeux et application PS5 et Jeux et applications PS4 en sélectionnant le SSD fraîchement installé dans votre PS5 comme emplacement par défaut pour l’installation de vos prochains jeux.

Notez que vous ne pouvez pas fusionner le stockage interne de la console avec le SSD M.2. Ainsi toutes les données d’un même jeu doivent être stockés dans le même emplacement. Par ailleurs, le SSD M.2 ne peut être utilisé que pour y installer des jeux et des applications. Vous ne pourrez pas y stocker vos sauvegardes ni vos captures d’écran.

10. Déplacez vos jeux sur le SSD

Si pour une raison ou pour une autre vous souhaitez déplacer des jeux stockés sur la mémoire interne de la console vers le SSD M.2 que vous venez d’installer, la manipulation est tout à fait possible.

Pour cela, depuis le menu principal de la console, mettez en sur-brillance le jeu à déplacer. Appuyez ensuite sur le bouton Start de la manette et sélectionnez Déplacer les jeux et applications.

Vous n’avez plus qu’à sélectionner les éléments à déplacer, puis à valider en choisissant Déplacer, puis en validant avec la croix sur la manette.

Vous pourrez recommencer l’opération autant de fois que nécessaire pour déplacer vos jeux et application du disque interne de la PS5 vers le SSD M.2 et vice versa, en fonction de vos besoins.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page