Technologie

Avec deux ans de retard, Google Stadia arrive enfin nativement sur des téléviseurs


Contrairement à ce que certains peuvent penser, Stadia n’est pas un mauvais service. Comme nous vous l’expliquions dans notre test de FIFA sur le service de cloud gaming de Google, il souffre surtout de l’étrange gestion que lui inflige son créateur. Les fonctions montrées au lancement arrivent au compte-gouttes, l’offre Stadia Pro qui propose un catalogue de jeux façon Xbox Game Pass est inconnue du grand public, et beaucoup de promesses n’ont jamais été tenues. Aujourd’hui, Stadia est sans doute le service de cloud-gaming qui fonctionne le mieux… mais personne ne le sait. 

En janvier, Google avait annoncé son intention d’ouvrir Stadia à d’autres plates-formes. Douze mois plus tard, le service de cloud gaming est disponible sous la forme d’une application que n’importe quel téléviseur LG sorti en 2020 et en 2021 peut installer. C’est la première fois que Stadia sort de l’écosystème Google, il fallait auparavant un Chromecast ou, depuis quelques mois, un appareil sous Android TV. 

De premiers tests moyens 

En tant qu’amateurs de Stadia, nous nous sommes oppressés d’essayer Stadia version LG hier soir. Première bonne nouvelle, les téléviseurs sous webOS sont compatibles avec toutes les manettes que supporte le service. La manette Wi-Fi Stadia fonctionne, les manettes Bluetooth Xbox et PlayStation aussi. On peut même utiliser un smartphone en manette si l’on n’a rien sous la main. En revanche, sachez qu’il vous faudra ajouter des jeux à votre catalogue Stadia depuis votre PC ou votre smartphone. La version webOS de l’application permet seulement de démarrer un jeu. 

Nos premiers tests de Stadia webOS, même s’ils n’ont duré que quelques minutes (le temps d’un match FIFA), se sont avérés plutôt décevants. Stadia nous a habitués à une qualité irréprochable, c’était ici assez moyen. Malgré la mention 4K HDR, nous avions plutôt l’impression de jouer dans une qualité inférieure au 1080p (notre téléviseur est pourtant relié en Ethernet à la Fibre). Avec un Chromecast 4K, nous avions plutôt l’habitude d’être pile en dessous du 2160p. Problème d’un soir ou plus large problème d’optimisation ? 

À découvrir aussi en vidéo :

Quoiqu’il en soit, cette stratégie d’ouverture nous semble la bonne. Stadia est un service qui permet à n’importe qui de jouer n’importe où, dans une qualité (normalement) digne d’une console. Pourquoi contraindre l’utilisateur à acheter un boîtier supplémentaire s’il possède déjà un téléviseur connecté ? Seule chose regrettable, Stadia a deux ans. Comment se fait-il que cette réflexion que nous avions déjà eue au moment de l’annonce de Stadia ait pris autant de temps à se concrétiser ? 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page