Sports

Les tests cardiaques de Colbrelli sont bons



L’équipe de Sonny Colbrelli, victime d’un malaise cardiaque lundi à l’arrivée de la 1ere étape du Tour de Catalogne a annoncé qu’elle continuait à chercher les raisons de ce malaise, les tests cardiaques n’ayant pas montré de signes d’inquiétude.

Mais pourquoi Sonny Colbrelli s’est-il écroulé lundi à l’arrivée de la première étape du Tour de Catalogne, dont il a terminé deuxième derrière Michael Matthews ? A cette heure, les médecins tentent toujours de trouver une explication. L’équipe du coureur italien de 31 ans a fait savoir ce mardi matin que les tests cardiaques n’avaient rien montré d’inquiétant. « Après avoir été admis à l’hôpital universitaire de Gérone, Sonny Colbrelli était conscient et se sentait bien. Il a depuis communiqué avec sa famille et ses amis et se rétablit à l’hôpital. Sonny Colbrelli passera des tests aujourd’hui pour trouver la cause de l’incident d’hier. Tous les tests cardiaques passés hier soir n’ont pas montré de signes d’inquiétude ou de fonctions compromises. D’autres informations suivront », écrit l’équipe World Tour dans deux tweets. On en saura donc peut-être plus dans la journée sur les raisons qui ont causé le malaise cardiaque du champion d’Europe, qui a dû être réanimé sur la route, derrière un drap blanc pour éviter les regards indiscrets.

Quand pourra-t-il remonter sur un vélo ?

Lundi soir, l’équipe Bahrein Victorious avait donné des nouvelles rassurantes : « Après le sprint de l’étape 1 du Tour de Catalogne, Sonny Colbrelli a perdu connaissance. Colbrelli a subi une assistance médicale supplémentaire et il était dans un état stable après avoir été emmené dans une ambulance à l’hôpital universitaire de Gérone pour enquêter plus avant sur son état. » Les examens médicaux passés prochainement devraient permettre de déterminer si et quand Sonny Colbrelli pourra reprendre le fil de sa carrière, lui qui devait disputer dans le mois qui vient de nombreuses classiques belges et néerlandaises, et bien sûr Paris-Roubaix le 17 avril où il devait défendre son titre remporté à la surprise générale l’automne dernier dans la boue. Mais le grave malaise de lundi va sans doute le contraindre à revoir ses plans.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page