Sports

La fin de match de folie de Qatar-Algérie !

L’Algérie a rejoint la Tunisie en finale de la Coupe Arabe après avoir battu le Qatar, mercredi à Doha, au bout de 19 minutes de temps additionnel complètement folles.

Neuf minutes de temps additionnel, une égalisation à la 97e, un but de la victoire à la 116e et un coup de sifflet final à la 90e+19 ! C’est le dénouement absolument dément qu’a offert la deuxième demi-finale de la Fifa Arab Cup, mercredi soir à Doha. L’Algérie est venue à bout du Qatar (2-1) pour jouer un nouveau trophée contre la Tunisie, samedi (16h).

Les Verts A’, dirigés par Madjid Bougherra (sous la houlette de Djamel Belmadi en coulisses), ont dominé les débats et si Baghdad Bounedjah n’est pas parvenu à marquer, c’est le défenseur Houcine Benayada qui a ouvert le score d’une frappe lointaine à la suite d’un corner repoussé (59e).

Le penalty de la victoire en deux temps !

Les Qatariens ont profité des 9 minutes de temps additionnel donnés par l’arbitre polonais de la rencontre, M. Marciniak, pour égaliser d’une tête signée Mohammed Muntari, au grand dam de Raïs M’Bolhi (90e+7). Après avoir validé le but local, alors que la VAR lui avait signalé une faute sur un défenseur algérien, l’arbitre a laissé le match se poursuivre et Yacine Brahimi a glissé dans la surface pour obtenir un penalty.

Un coup de pied de réparation qui a été transformé en deux temps par Youcef Belaili, qui a donné la qualification à son équipe alors que le gardien du Qatar, Saad Al Sheeb, avait repoussé son tir (90e+16e). L’incroyable conclusion !




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page