Sports

Donnarumma « flingué » au PSG

Ses dernières prestations avec le maillot parisien ont fragilisé le statut de Gianluigi Donnarumma.

On n’a pas reconnu celui qui a été désigné meilleur gardien de but de la planète en 2021. Honoré à l’occasion de la dernière cérémonie du Ballon d’Or, après son titre à l’Euro avec l’Italie, Gianluigi Donnarumma a depuis écorné ce statut.

Son erreur d’appréciation, le 9 mars, face à Karim Benzema lors de Real Madrid-PSG en huitième de finale retour de la Ligue des champions (3-1) continue d’imprimer. Faute ou pas de l’attaquant français, le gardien de but italien s’est trouvé à l’origine de l’égalisation des Espagnols. Un but qui a déclenché l’effondrement du Paris Saint-Germain.

Le tout, sous les yeux de Keylor Navas. Son concurrent à Paris, triple vainqueur de la C1 avec le Real (2016 à 2018) avait été placé sur le banc par Mauricio Pochettino… Dimanche à Monaco (20e journée de Ligue 1), Gigi Donnarumma n’a pas rassuré non plus.

Immobile lors de l’ouverture du score de Ben Yedder (25e), il n’a pas été très solide sur le penalty transformé par ce dernier (82e, 3-0). On pourrait aussi rajouter le fait que l’ancien de l’AC Milan gardait les cages lors des défaites à Nantes le 19 février (3-1) et à Nice, le 5 mars (1-0).

Devant la presse ce lundi, Roberto Mancini n’a pas manifesté le moindre doute sur l’état de forme actuel du gardien de la Nazionale. « Il vaut mieux l’avoir avec nous que contre », a déclaré le sélectionneur italien. Il sera tout de même surveillé lors des barrages du Mondial 2022 contre la Macédoine du Nord, le 24 mars.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page