Sports

Coup dur pour l’ASM

Pour une brutalité contre Cian Healy, commise en sélection argentine, Tomas Lavanini, pensionnaire du club de Clermont, a été suspendu pour une durée de cinq semaines.

Coup dur pour Clermont. Tomas Lavanini a écopé d’une suspension d’une durée de cinq semaines. L’international argentin manquera à son club de rugby, qui occupe actuellement la septième place du classement du championnat de France de Top 14, après un total de onze journées déjà disputées. Cette suspension, prononcée à l’issue d’une commission de discipline qui s’est déroulée pas plus tard que ce mercredi et durant laquelle son cas a été étudié, fait suite à l’expulsion du principal intéressé lorsqu’il portait le maillot de la sélection nationale de l’Argentine. Un match disputé sous les couleurs des Pumas, pas plus tard que le 21 novembre, et durant lequel le rugbyman s’était rendu coupable, aux yeux de l’arbitre du jour, d’une brutalité sur l’Irlandais Cian Healy. Ce qui l’avait ensuite motivé à sortir le carton rouge.

Un retour contre Toulouse dès le 1er janvier ?

De son côté, la commission de discipline a estimé que Lavanini était bel et bien coupable d’un mauvais geste au niveau de la tête du pilier irlandais. C’est tout le mois de décembre que le sportif, qui était déjà absent le week-end dernier face au club de Perpignan, va être contraint de manquer. La formation de Clermont devra faire sans lui contre Biarritz, le 4 décembre, puis du côté de Brive, le 26 décembre. Il s’agit là de deux rencontres de Top 14. De plus, Clermont devra se priver de Tomas Lavanini pour l’ouverture de la Coupe d’Europe. D’abord contre l’Ulster, le 11 décembre, puis face à Sale, le 18 décembre. Ce n’est pas avant le 1er janvier prochain que le retour du deuxième ligne de l’ASM est attendu. Ce sera à l’occasion d’une rencontre prévue contre le Stade Toulousain. Mais pour cela, Lavanini devra participer à un protocole avec l’ASM, soit des ateliers de plaquages et de déblayage, pour bénéficier d’une remise d’une semaine.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page