Sports

Ça s’annonce (très) mal pour les Bleus

Pour la troisième fois dans son histoire, la Coupe du monde se déroulera ni en Europe, ni sur le continent américain…

Tous les yeux seront braqués vers le Qatar dans un an. Le 21 novembre 2022, y sera en effet donné le coup d’envoi de la 22e Coupe du monde. Un rendez-vous forcément historique pour l’émirat, désigné aux dépens des Etats-Unis en décembre 2010. Pour la troisième fois dans son histoire, le Mondial se tiendra donc loin de l’Europe et du continent américain, ses berceaux originels. Ce qui n’augure rien de bon pour les Bleus…

Lire aussi : Tirage au sort: Une vraie bonne nouvelle pour les Bleus !

 

S’il est d’ores et déjà acquis qu’une grande nation du football manquera à l’appel, l’Italie et le Portugal risquant de devoir en découdre lors des finales des barrages dans la zone Europe, la France sera certes bien présente. Sortis en tête de leur groupe, les troupes de Didier Deschamps sont même assurées d’être tête de série lors du tirage au sort prévu le 1er avril prochain, ce qui n’est pour autant l’assurance d’un tirage clément. Mais au vu des deux précédentes éditions de la Coupe du monde qui se sont déroulées hors d’Europe et d’Amérique, les Bleus peuvent être inquiets.

Des souvenirs douloureux

En 2002, alors que la Coupe du monde quittait pour la première fois ses berceaux originels pour se tenir au Japon et en Corée du Sud, l’équipe de France, pourtant tenante du titre et vainqueur de l’Euro deux ans plus tôt, n’avait même pas passé l’écueil du premier tour, se faisant surprendre par le Sénégal lors du match d’ouverture (0-1) avant d’enchaîner un match nul face à l’Uruguay (0-0) et une nouvelle défaite contre le Danemark (2-0). Malgré une force de frappe offensive à nulle autre pareille – Henry, Trezeguet, Cissé -, les Bleus quittaient la compétition sans avoir marqué le moindre but.

Huit ans plus tard, la Coupe du monde se tenait pour la première fois en Afrique et le souvenir de ce mondial sud-africain est encore plus douloureux pour la France. Car aux résultats là aussi désastreux avec un match nul contre l’Uruguay (0-0) et deux défaites face au Mexique (2-0) et à l’Afrique du Sud (2-1), s’est ajouté le terrible épisode du bus à Knysna. Une humiliation en mondovision pour le football français.

S’ils pourront difficilement faire pire au Qatar, les hommes de Didier Deschamps, qui auront soif de revanche après l’échec de l’Euro, pourront difficilement faire pire…

Lire aussi :Tirage au sort: Une très bonne nouvelle pour les Bleus mais…Quels Bleus à la Coupe du monde 2022 ?Classement FIFA: Mauvaise nouvelle pour les Bleus


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page