Sports

Brest se promène

Brest a remporté son deuxième match en quatre journées de Ligue des Champions, face aux Croates de Podravka Vegata, sur le score de 35-22 dans une rencontre à sens unique.

Finaliste de la Ligue des Champions la saison passée, Brest rêve de réitérer le même parcours cette saison. Mais la phase de poule bretonne a débuté moyennement, avec deux défaites pour une victoire. Ce samedi lors de la quatrième journée contre les Croates de Podravka Vegeta, les championnes de France avaient l’occasion de revenir à un bilan de 50% de victoires et elles y sont parvenues en l’emportant largement 35-22 à domicile. Il n’y a pas eu photo lors de cette rencontre, et Brest a tout simplement mené de bout en bout. A la mi-temps, les Brestoises menaient 17-9, après avoir creusé l’écart petit à petit (3-2 à la 5eme, 11-4 à la 15eme, 13-6 à la 20eme, 16-9 à la 25eme). Elles ont un peu relâché la pression en deuxième période, mais la victoire était de toute façon acquise depuis longtemps.

Foppa a porté Brest

A la 40eme minute, le score était de 25-12, puis de 31-17 à la 50eme. Au final, Brest s’impose donc de treize buts. Pas moins de dix Brestoises ont au moins inscrit un but, la palme revenant à Pauletta Foppa, auteure d’un parfait 7 sur 7 aux tirs (6 buts pour Helene Fauske sur 11 tirs). Le BBH a connu 64% de réussite aux tirs et a également pu compter sur ses deux gardiennes, à commencer par Cléopâtre Darleux, qui a stoppé 14 des 27 tirs croates. Pour l’anecdote, on retiendra que Kalidiatou Niakate a marqué, en début de deuxième mi-temps, le 1500eme but brestois en Ligue des Champions ! Grâce à cette victoire, le champion de France pointe à la quatrième place du groupe A, à deux points de Ferencvaros. Elles se rendront justement chez le leader la semaine prochaine. Un gros test en perspective.

Les marqueuses brestoises : Foppa (7), Fauske (6), Mauny (5), Toublanc (5), Kobylinska (4), Kromoska (2), Niakate (2), Jarrige (2), Lassource (1), Lagattu (1)




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page