Sports

Avec Bakambu, à quoi joue l’OM ?

Le recrutement de Cédric Bakambu peut-il remettre en cause le statut d’un Arkadiusz Milik pointé du doigt ces dernières semaines. Tentative de réponses.

Pablo Longoria se veut catégorique. Cédric Bakambu ne va pas entraîner le départ cet hiver d’Arkadiusz Milik ou Cheikh Bamba Dieng. Le président de l’Olympique de Marseille l’a déclaré vendredi après-midi lors de la présentation à la presse de l’attaquant arrivé libre de Chine.

« On cherchait ce type de joueur, Bakambu a beaucoup joué en deuxième attaquant. Son profil est très dur à trouver dans le marché, a commenté Longoria, cité par Le Phocéen. Il peut jouer à différents postes offensifs. » Qualifié de polyvalent, l’ancien coéquipier d’Alvaro Gonzalez à Villarreal peut-il être associé à Milik ?

« Si on joue à deux pointes, ils peuvent aussi se neutraliser, juge Jorge Sampaoli, présent aussi devant les médias. Il faut qu’on travaille dessus pour voir si ‘est le meilleur pour l’équipe ou si c’est mieux avec un attaquant et un ailier. »

Une certitude, Cédric Bakambu ne jouera pas dimanche contre Lille. Son contrat pas encore homologué l’empêche de participer à la 21e journée de Ligue 1.

Lire aussi :Ligue 1: La 21e journéeLigue 1: Le classement

 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page