Santé

Tout savoir sur l’histoire du compteur du Téléthon


Véritable emblème de cet évènement caritatif annuel, le compteur du Téléthon établit en temps réel le montant des dons récoltés pendant ces jours de mobilisation. Mais comment fonctionne-t-il ?

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] Interview 5/5 : les maladies génétiques sont-elles héréditaires ?
  Une maladie génétique est due à une anomalie d’un ou plusieurs chromosomes, ce qui entraîne un défaut de fonctionnement de certaines cellules de l’organisme. Jean-Louis Serre, professeur de génétique, nous parle plus en détail de ces maladies. 

Comment est-ce possible de déterminer précisément la somme récoltée quand on sait que les évènements se déroulent un peu partout en France ? Si vous voulez tout savoir sur le compteur de dons, cet article devrait répondre à la plupart de vos questions !

L’histoire du compteur de dons

En plus d’être un symbole, il s’agit avant tout d’un dispositif qui permet aussi d’accélérer le processus de don. En dévoilant le montant accumulé, les organisateurs comptent sur la générosité des français pour le faire augmenter, encore et encore.

Totalement numérisé aujourd’hui, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, lors de la première édition qui s’est tenue en 1987, les 28 heures de marathon télévisuel ont permis de récolter pas moins de 29,7 millions d’euros (plus de 175 millions de francs à l’époque). Ne s’attendant pas à un tel succès, les producteurs de l’émission ont dû ajouter un neuvième écriteau peint à la main.

Concrètement, comment fonctionne ce compteur ?

Il y a aujourd’hui trois principales façons de faire grimper le compteur du Téléthon :

  • les promesses faites au 36 37 ;
  • les dons en ligne sur le site officiel ;
  • les évènements sur le terrain organisés un peu partout sur l’hexagone.

Pour estimer le chiffre à faire apparaître sur le compteur, les organisateurs se basent sur ces trois données et pour la dernière, il s’agit de demander aux organisateurs les recettes réalisées par les commerçants ou les associations pendant ces moments de rassemblement.

Les records enregistrés par ce compteur de dons

Chaque année, de nouveaux parrains et marraines endossent le rôle d’ambassadeurs pour communiquer sur les actions du Téléthon. Tous les mois de décembre, dès que débute la mobilisation, c’est l’espoir d’un nouveau record qui commence aussi.

Le record jamais atteint a été enregistré en 2006, alors que Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte étaient les parrains de cette édition, avec un total de… 106.696.532 € ! C’est le plus haut niveau qui n’a jamais été égalé ou surpassé.

Article réalisé en partenariat avec le Téléthon

Intéressé par ce que vous venez de lire ?


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page