Politiques

la France diminue de moitié les visas octroyés aux pays du Maghreb


Publié

Durée de la vidéo : 2 min.

Immigration : la France diminue de moitié les visas octroyés aux pays du Maghreb
Franceinfo

Article rédigé par

La tension monte entre la France et ses partenaires du Maghreb. Paris veut marquer le coup en réduisant le nombre de visas en raison du refus de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie de favoriser le retour des immigrés en situation irrégulière. 

En 2019, la France a délivré 18 579 visas pour les Marocains et cette année elle n’en donnera que 9 000, deux fois moins. Pour la Tunisie, la baisse est aussi de 50 %, de 30 % pour les Algériens. Le gouvernement reproche à ces pays de ne pas jouer le jeu quand elle veut renvoyer des immigrés illégaux. La France a besoin d’un laissé-passé consulaire, sans lui impossible d’expulser vers les pays d’origine. Entre janvier et juillet 2021, 7 731 ressortissants algériens ont fait l’objet d’une procédure d’expulsion, faute de papiers nécessaires, seulement 22 ont pu quitter le territoire.

Dans les rues de Marseille (Bouches-du-Rhône) où habite une importante communauté algérienne, cette annonce divise. “Si mes parents veulent venir me voir, cela ne peut plus se faire, c’est moi qui dois partir les voir”, explique un jeune algérien. “Pour moi c’est électoral, je pense qu’Emmanuel Macron vise un certain public en faisant cela”, ajoute un autre habitant de Marseille.

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page