Politiques

Eric Ciotti viendra accueillir Valérie Pécresse à l’aéroport de Nice en fin de matinée

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #PRESIDENTIELLE

12h03 : Midi, faisons un nouveau point sur l’actualité de la journée :

Un nouveau conseil de défense sanitaire débute pour mieux répondre à la cinquième vague de l’épidémie. A priori il n’est pas question de mesures restrictives mais d’incitations”, a appris France Télévisions auprès d’une source proche de l’exécutif. La question de la vaccination des 5-11 ans sera également au programme.

L’ancienne cheffe du gouvernement civil, Aung San Suu Kyi, a été condamnée à quatre ans de prison par la junte militaire, pour “incitation aux troubles publics et violation des règles sanitaires liées au Covid-19”. La Haute-Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, Michelle Bachelet, juge que cette décision “dans un procès truqué avec une procédure secrète devant une cour contrôlée par les militaires n’est rien d’autre que politiquement motivée”.

Des militants antiracistes ont été agressés par des participants hier lors du meeting d’Eric Zemmour à Villepinte (Seine-Saint-Denis). “Nous n’imaginions pas que cela pouvait déraper à ce point”, a réagi sur franceinfo le président de SOS Racisme, Dominique Sopo.

La société ArianeGroup va développer un mini-lanceur réutilisable, afin de concurrencer notamment les Américains de SpaceX, pionniers de cette technologie, annonce le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

11h16 : Le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti va accueillir Valérie Pécresse, désignée candidate des Républicains à l’élection présidentielle, à l’aéroport de Nice (Alpes-Maritimes) en fin de matinée. Au cours de leur déjeuner, Eric Ciotti, arrivé deuxième lors du congrès LR, va demander à la candidate qu’ils forment “un tandem, sur le modèle Sarkozy-Fillon pendant la campagne 2007”, a précisé son entourage à France Télévisions.

10h55 : Le parquet de Bobigny précise à franceinfo qu’une enquête a été ouverte et confiée à la sécurité départementale, au sujet des violences commises à l’intérieur du Parc des expositions, hier, lors du meeting d’Eric Zemmour à Villepinte (Seine-Saint-Denis).

10h45 : La garde à vue de l’homme qui a empoigné Eric Zemmour hier se poursuit aujourd’hui, a appris franceinfo auprès du parquet de Bobigny. Sur la soixantaine d’interpellations à Villepinte (Seine-Saint-Denis) hier, le parquet annonce ce matin “faire le tri”, en vérifiant les conditions de ces interpellations, la régularité juridique des gardes à vue et les qualifications retenues.

10h23 : Eric Ciotti, qui reçoit aujourd’hui Valérie Pécresse dans les Alpes-Maritimes, assure également qu’il ne rejoindra pas Eric Zemmour. “J’ai un objectif, c’est battre Emmanuel Macron” et “je crois que c’est beaucoup plus difficile” avec le polémiste, explique-t-il à France Bleu Azur.

10h21 : “Je suis républicain, je suis engagé dans sa campagne et je le dis très clairement.” Invité de France Bleu Azur ce matin, Eric Ciotti assure qu’il soutient Valérie Pécresse, après le succès de la candidate au congrès LR ce week-end. Le député avait reproché à la présidente de la région Ile-de-France de ne pas reprendre certaines de ses propositions.

09h07 : 9 heures, faisons un nouveau point sur l’actualité :

Un nouveau conseil de défense sanitaire a lieu aujourd’hui pour mieux répondre à la cinquième vague de l’épidémie. A priori il n’est pas question de mesures restrictives mais d’incitations”, a appris France Télévisions auprès d’une source proche de l’exécutif. La question de la vaccination des 5-11 ans sera également au programme.

L’ancienne cheffe du gouvernement civil birman, Aung San Suu Kyi, a été condamnée à quatre ans de prison par la junte militaire, pour “incitation aux troubles publics et violation des règles sanitaires liées au Covid-19”

Des militants antiracistes ont été agressés par des participants alors qu’ils venaient dénoncer le “racisme” d’Eric Zemmour lors de son meeting à Villepinte (Seine-Saint-Denis) hier. “Nous n’imaginions pas que cela pouvait déraper à ce point”, a réagi ce matin sur franceinfo le président de SOS Racisme, Dominique Sopo.

Eric Zemmour a été blessé au poignet après qu’un homme l’a empoigné avant de monter sur scène, a par ailleurs appris franceinfo auprès de l’un de ses porte-paroles. Le candidat a reçu une incapacité temporaire de travail de 9 jours, selon ses proches, et compte déposer plainte.

08h59 : Invité de franceinfo ce matin, le président du Sénat, Gérard Larcher, a réagi au déroulé du meeting d’Eric Zemmour hier à Villepinte (Seine-Saint-Denis). Le sénateur LR évoque “une violence vis-à-vis d’Emmanuel Macron, de Valérie Pécresse et des médias” de la part du candidat d’extrême droite à l’élection présidentielle.

08h36 : La cinquième vague de l’épidémie de Covid-19 inquiète les équipes des candidats et candidates à l’élection présidentielle, à quatre mois du premier tour du scrutin. “On faisait des pots militants, mais on a arrêté en raison de la reprise de l’épidémie”, regrette notamment l’entourage de Valérie Pécresse, interrogé par notre journaliste Thibaud Le Meneec.

Une militante du Rassemblement national aux Universités d'été du parti, à Fréjus, le 12 septembre 2021. (VALERY HACHE / AFP)

(VALERY HACHE / AFP)

08h32 : “Mon projet ne sera pas édulcoré. Il peut être enrichi, pimenté mais pas dénaturé par les propositions de mes autres camarades candidats.”

Invitée de France Inter ce matin, la candidate des Républicains à l’élection présidentielle, Valérie Pécresse, rappelle que “les militants ont tranché très clairement pour mon projet”. “Eric Ciotti aura évidemment une place spéciale et singulière dans ma campagne”, assure-t-elle toutefois.

09h06 : “Nous n’imaginions pas que cela pouvait déraper à ce point.”

Sur franceinfo, le président de SOS Racisme, Dominique Sopo, est revenu sur l’agression de militants antiracistes par des participants au meeting d’Eric Zemmour hier à Villepinte. “S’est déclenchée à leur égard une vague de violence absolument inouïe, avec des chaises qui ont volé, des coups qui ont plu sur les militants, qui ont été cinq à être blessés dont deux ont dû être soignés par des sapeurs-pompiers”, dénonce-t-il.

07h31 : Bonjour, la liste officielle des candidats sera publiée au plus tard le 11 mars 2022, c’est-à-dire le quatrième vendredi avant le premier tour de l’élection présidentielle.

07h31 : Quelle est la date pour la validation des candidatures à la présidentielle d’avril ? Se présentera, se présentera pas, candidat, pas candidat… c’est de pire en pire ! Un cirque !

07h20 : Voici un premier point sur l’actualité :

Un nouveau conseil de défense sanitaire a lieu aujourd’hui. A priori il n’est pas question de mesures restrictives mais d’incitations”, a appris France Télévisions auprès d’une source proche de l’exécutif. La question de la vaccination des 5-11 ans sera également au programme.

Des militants antiracistes ont été agressés par des participants alors qu’ils venaient dénoncer le “racisme” d’Eric Zemmour lors de son meeting à Villepinte (Seine-Saint-Denis) hier. Plusieurs journalistes rapportent également avoir été invectivés et l’équipe de “Quotidien” a été momentanément exfiltrée de la salle.

Eric Zemmour a été blessé au poignet après qu’un homme l’a empoigné avant de monter sur scène, a par ailleurs appris franceinfo auprès de l’un de ses porte-paroles. Le candidat a reçu une incapacité temporaire de travail de 9 jours, selon ses proches, et compte déposer plainte. Le suspect a été placé en garde à vue.

Les départements des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées seront en vigilance orange jusqu’à demain matin du fait de risques d’avalanche, prévient Météo France.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page