Politiques

Christophe Castaner veut une suspension “systématiquement envisagée” pour les policiers tenant des propos racistes


Le poing levé, le genou à terre, ils étaient encore nombreux à Nantes (Loire-Atlantique) lundi 8 juin pour dire leur refus des violences policières. Depuis plusieurs jours à Paris, et dans de nombreuses villes de France, les rassemblements se multiplient. La pression de la rue et celle du président de la République a poussé Christophe Castaner à prendre la parole.

Le ministre de l’Intérieur veut délivrer un message d’apaisement et un appel à la tolérance zéro. “Aucun raciste ne peut porter dignement l’uniforme de policier ou de gendarme. J’ai demandé à ce qu’une suspension soit systématiquement envisagée pour chaque soupçon avéré d’acte ou de propos raciste”, explique le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Il veut en finir avec la politique du chiffre concernant les contrôles d’identité.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page