People

Rofrane (Familles nombreuses), son fils atteint d’autisme : “C’est quelque chose qui fait mal…”


Madame Bambara, oui il y a des particularités qui, misent bout à bout, s’inscrivent dans un spectre assez vaste d’autisme, de spectre autistique.” C’est la phrase par laquelle Rofrane a appris la différence de l’un de ses quadruplés, Kheïry-Dine, au service pédiatrie d’un hôpital. Une scène diffusée dans Familles nombreuses, la vie en XXL sur TF1 mercredi 1er décembre 2021. Au lendemain de l’annonce, la jeune maman se livre un peu plus dans l’épisode inédit du jour.

Nasser Bambara, le papa de Hajar, Noor, Kheïry-Dine et Chemsy-Dine, n’était pas présent lors du rendez-vous médical. C’est son épouse Rofrane Bambara qui lui a révélé le diagnostic. Face à la nouvelle, il a préféré s’isoler, demandant à ce que les caméras de la Une soient coupées. “Il est très pudique sur ses sentiments. Il dit tout le temps : ‘Je suis un bonhomme moi, je ne pleure pas, c’est à l’intérieur que ça coule!’, confie la jeune maman. Mais Nasser est un papa poule qui a été très touché. Parce qu’il m’a toujours dit : ‘Non mais t’inquiète, ça va.’ Là, quand je l’ai vu faiblir, je me suis dit : ‘Oh mince, il y a vraiment quelque chose…’” Puis, Rofrane Bambara poursuit, les larmes aux yeux : “Il a eu ce moment où il a encaissé. Sur le coup, je l’ai vu paniqué et j’ai stressé. Dès qu’il a vu que je stressais, il m’a dit que ça ira.

Le couple a été sonné par l’annonce. “Quand on nous parle d’autisme, de trouble autistique, ça fait peur, avoue la jolie brune. C’est quelque chose qui fait mal, qu’on ne connaît pas… C’est un gros coup sur notre petit coeur de parents.” Mais pas question pour Nasser et Rofrane Bambara de se laisser abattre. “On va foncer, on va l’accompagner, on va faire ce qu’il faut pour lui. Il a la chance d’avoir trois frères et soeurs qui sont sa force“, conclut la jeune maman.

Rappelons que déjà bien avant ce rendez-vous avec la psychomotricienne, le comportement du petit Kheïry-Dine était source d’interrogations. “Je vois qu’il est un peu dans sa bulle, qu’il n’a pas forcément envie de parler. C’est vrai que ce sont des trucs qui m’intriguent“, avait déclaré Rofrane en octobre dernier. La jeune maman, émue, s’en voulait de ne pas avoir décelé cette différence plus tôt. Aujourd’hui, elle est, avec le reste de la famille, tournée vers l’avenir.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page