People

Pierre Ménès accusé de harcèlement sexuel : une amie le défend coûte que coûte !


C’est une affaire dont on ne sait pas encore grand chose, mais qui fait beaucoup parler ces derniers temps. Le 20 septembre dernier, présent au Parc des Princes pour le match opposant le Paris Saint-Germain et le FC Nantes, Pierre Ménès est accusé par une hôtesse présente sur place de harcèlement sexuel. La jeune femme se serait plainte au service de sécurité du stade d’avoir été touchée au niveau des seins par l’homme de télévision de 58 ans. On apprenait en début de semaine qu’une enquête de flagrance a été ouverte par le parquet de Paris à son encontre, à la suite de quoi, ce dernier a répliqué en portant plainte pour dénonciation calomnieuse.

Pour l’heure, le compagnon de Mélissa Acosta ne s’est pas exprimé directement, mais son avocat a parlé, ainsi qu’une amie à lui, présente à ses côtés le jour du match. Invitée à témoigner sur le plateau de Touche pas à mon poste, Camille de son prénom, a tenu à détailler la journée qu’elle a passée avec l’ancien journaliste de Canal+. “Je suis arrivée dans le salon du Parc des Princes. Pierre Ménès a dit bonjour à la personne chargée de la sécurité puis y est resté jusqu’au match, qui a commencé à 17h00. Il est resté assis dans le salon”, précise-t-elle, avant de faire part de son incompréhension face à ces accusations : “Je ne sais pas quelle hôtesse a pu raconter ça, il y en avait quatre autour de nous”.

Interloquée par la situation et soucieuse pour Pierre Ménès, Camille a répondu aux questions de Cyril Hanouna , qui lui a notamment demandé si elle avait pu apercevoir un geste déplacé de la part de son ami. “Non, pas du tout. D’autant plus qu’elles n’étaient pas à l’intérieur du salon. Il est resté assis et discutait avec d’autres personnes”, assure-t-elle dans l’émission diffusée hier soir.

J’ai décidé de témoigner car l’histoire fait beaucoup trop de bruit depuis lundi

Présente le jour du match, Camille ne voit pas ce qui a pu lui échapper et face au déferlement médiatique, elle a souhaité s’exprimer. “J’ai décidé de témoigner car l’histoire fait beaucoup trop de bruit depuis lundi. Sachant que j’ai été avec lui toute la soirée, de 16h à 19h45, je ne comprends pas cette histoire. Je ne comprends pas”, insiste-t-elle.

Pierre Ménès reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page