People

“Nous avions de bonnes relations” : Pierre Ménès dévoile ses derniers messages avec Bernard tapie


Invité de l’émission Hors piste diffusée sur France Inter, ce dimanche 10 octobre 2021, Pierre Ménès est revenu sur ses relations avec Bernard Tapie. Mort le 3 octobre dernier à l’âge de 78 ans, Bernard Tapie a marqué, de son vivant, de nombreux Français. L’ancien président de l’Olympique de Marseille (OM) a laissé des souvenirs impérissables auprès de sa famille mais également à l’ancien consultant sportif. Sur le plateau, l’ancien chroniqueur de Canal + s’est souvenu de ses dernières discussions avec le Phoenix.

Actuellement en retrait de la sphère médiatique, le chroniqueur a longuement évoqué ses liens avec Bernard Tapie. “Nous avions de bonnes relations. Je ne pourrais pas dire amis“, a-t-il partagé. Et de poursuivre : “Je l’ai connu quand le club a été relégué en seconde division après les incidents de l’OM. Je suis sûr qu’il aimait beaucoup mon franc-parler.

Il m’envoyait souvent des sms pendant le Canal football club, parfois pour m’engueuler. L’autre jour, je suis retourné dans ses sms, il était très, très gentil avec moi“, a-t-il ensuite mentionné. Avant de conclure au sujet de la mort du père de Sophie Tapie : “J’ai été très choqué par plein de choses le jour de sa mort (…) Quand le cadavre est pas encore froid, un peu de respect, un peu d’empathie. On peut dire ce qu’on veut sur Bernard Tapie mais c’était un mec qui avait des c****les énormes.”

Actuellement au coeur d’une affaire, Pierre Ménès reste loin des plateaux de télévision. En mars dernier, suite au documentaire Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste, réalisé par Marie Portolano (traitant de la place des femmes dans cette profession), plusieurs témoignages de journalistes avaient relevé le comportement très déplacé du journaliste star de Canal+. Un scandale qui a fait couler beaucoup d’encre dans la presse et qui avait conduit l’homme de 58 ans à être évincé par la chaîne cryptée.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page