People

Meghan Markle et Harry : Entorse à une règle d’or de la famille royale, ils poursuivent leur engagement


Au cours de cette conférence, le prince Harry avait appelé les Américains à “rejeter les discours de haine, la désinformation et la négativité sur internet“, des pratiques collées au président sortant Donald Trump et ses partisans. Pour des raisons diplomatiques, le monarque britannique s’était gardé d’exprimer un véritable avis sur les candidats. Son épouse, née à Los Angeles, avait ouvertement appelé au changement.

En septembre dernier, Donald Trump avait adressé un tacle à l’ancienne héroïne de la série Suits lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche : “Je ne suis pas un de ses fans. Je dirais ceci, et elle l’a probablement déjà entendu, je souhaite beaucoup de chance à Harry, parce qu’il va en avoir besoin.

Donald Trump s’était représenté aux élections, espérant briguer un second mandat à Washington. Il a été battu par son adversaire démocrate Joe Biden, l’ex-vice président de Barack Obama.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page