People

Koh-Lanta : Sam éliminé et anéanti, “ce qui me ronge le plus…”


Après les éliminations de Loïc et Christelle sur l’île des bannis – Alix étant ressortie victorieuse de l’affrontement –, l’épisode de Koh-Lanta, La Légende diffusé mardi 30 novembre 2021 sur TF1 est marqué par le départ d’un autre aventurier. En effet, l’épreuve d’immunité permet au vainqueur d’être intouchable lors du conseil… tandis que l’apprenti Robinson arrivé dernier est éliminé sur le champ !

Les règles du jeu sont simples. Comme l’explique Denis Brogniart, il s’agit d’une épreuve de logique. Les six aventuriers encore en compétition, à savoir Claude, Laurent, Phil, Ugo, Sam et Jade, ont pour mission d’assembler onze pièces en bois colorées dans une structure verticale. Petite précision : il faut que la couleur qui relie deux pièces soit la même. “Comme dans les dominos“, indique l’animateur. Aussi, à plusieurs niveaux marqués par des traces blanches, les pièces en bois ne doivent comporter qu’une seule couleur. Ils disposent chacun déjà de neuf pièces. Les deux dernières sont dans un sac qu’ils doivent d’abord aller chercher depuis un ponton en plein océan.

Claude arrive premier en 26 minutes et remporte cette épreuve d’immunité ! Une belle victoire pour lui qui n’avait, dans cette édition, gagné aucun jeu d’immunité. Il passera le conseil serein et s’offre ainsi une place dans le carré final de l’orientation. Jade, Ugo et Phil se qualifient à leur tour. La dernière place se joue entre Laurent et Sam. Et c’est finalement Sam qui arrive dernier… Il est donc éliminé sur la plage et rejoindra certainement Alix sur l’île des bannis pour un ultime affrontement avant la possibilité de réintégrer, pour le gagnant, l’aventure.

Sam fond en larmes et est consolé par ses camarades. Tous ont un mot réconfortant à son égard, lui rappelant notamment à quel point il a brillé sur le camp et sur certaines épreuves. “Je suis très déçu parce que je n’ai eu aucune victoire. Je l’ai gros sur la patate. Je me suis senti très faible dès le départ. Je ne me suis tellement pas reconnu“, lance-t-il. Et d’ajouter : “J’aurais voulu monter sur les poteaux pour rendre fiers mes parents. Je n’aime pas me décevoir moi-même, et c’est ça qui me ronge le plus.” Des mots forts tempérés par Claude, notamment, qui estime avoir redécouvert un nouveau Sam, plus à l’aise qu’aux Fidji. En bref, Sam peut être fier de son parcours !


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page