People

Donald Trump : Le président accusé d’agression sexuelle par un ex mannequin


Les États-Unis sont à moins de deux mois d’une nouvelle élection présidentielle. Donald Trump, candidat à sa propre réélection, voit sa campagne être perturbée. Un ancien mannequin l’accuse d’une agression sexuelle et raconte l’incident.

La victime présumée s’appelle Amy Dorris. Elle a fait des confidences au Guardian sur l’agression sexuelle qu’aurait commise le décrié Donald Trump, le 5 septembre 1997, lors de l’US Open à New York. Le milliardaire l’aurait accosté dans les toilettes de sa loge VIP à l’USTA Billie Jean King National Tennis Center, le complexe sportif qui accueille le tournoi de tennis situé à Flushing Meadows–Corona Park dans le Queens, à New York.

Il a enfoncé sa langue dans ma gorge alors que je le repoussais. C’est alors que son étreinte s’est renforcée, ses mains étaient baladeuses et il touchait mes fesses, mes seins, mon dos, tout“, explique Amy Dorris au Guardian. La jeune femme lui a ordonné d’arrêter, un ordre que Donald Trump aurait totalement ignoré : “J’étais prisonnière de son étreinte, et je ne pouvais pas en sortir.

En septembre 1997, Amy Dorris avait 24 ans. Donald Trump en avait 51 ans.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page