People

Chrissy Teigen : Topless pour exhiber son méga coup de soleil


Si la menace du coronavirus est source de préoccupations et de précautions partout dans le monde, il ne faudrait pas pour autant négliger de se protéger contre les dangers plus habituels, comme ceux du soleil d’été… N’est-ce pas, Chrissy Teigen ?

On pourrait croire que l’épouse de John Legend trouve tous les prétextes possibles pour exposer sa “nouvelle” poitrine, désormais délestée des implants mammaires qu’elle s’était fait poser il y a des années, mais c’est en réalité suite à une séance bronzette un peu trop intense qu’elle s’est à nouveau présentée partiellement dénudée devant ses abonnés Instagram.

Une serviette de bain autour de la taille et une autre autour des cheveux – façon Towel Series de Mario Testino, mais sans le grand photographe de mode péruvien -, Chrissy Teigen s’est présentée vendredi 3 juillet 2020 devant ses abonnés Instagram, dans sa story, avec un bras dissimulant (autant que possible…) sa poitrine et l’autre occupé à prendre un selfie devant le miroir de la salle de bain. Le but de la manoeuvre ? Révéler le violent coup de soleil dont elle a été la victime, très visible à l’état cramoisi de son décolleté, de ses bras et de son visage. “Avant que vous posiez la question : si, j’en ai mis !!!“, s’exclame l’Américaine de 34 ans en faisant référence à de la crème solaire. Sait-elle qu’il faut aussi se doter d’un indice de protection élevé et renouveler l’application régulièrement ?

La personnalité télé et auteure de livres de recettes semble en tout cas en avoir tiré les leçons puisque, ce samedi 4 juillet, c’est avec un haut assez couvrant et un large chapeau qu’elle lézardait au soleil dans sa magnifique piscine à débordement. Gare à l’effet loupe, tout de même… Les stigmates de son exposition trop intense s’estompent progressivement, même s’ils n’ont pas échappé à ceux de ses abonnés qui ont suivi plus tard dans la journée son atelier pâtisserie, où sa plantureuse poitrine – siglée d’une marque de maillot immanquable – détournait une fois de plus l’attention et suscitait les commentaires amusés.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page