People

Charlotte (L’amour est dans le pré) en couple : photo avec son charmant compagnon


Elle n’a finalement pas eu besoin de L’amour est dans le pré 2020 pour trouver son bonheur. Le 5 décembre 2021, une ancienne prétendante a révélé qu’elle a trouvé l’amour. Elle en a profité pour présenter l’homme qui partage actuellement sa vie.

Il s’agit de Charlotte, qui avait tenté de séduire Laurent, un éleveur de vaches 45 ans. La charmante brune voit en effet la vie en rose grâce à un certain Jack Degorgue. La jeune femme a posté un boomerang sur lequel on peut la voir fixer l’objectif. Son compagnon, lui, a le regard tourné vers elle, avec un petit sourire. Elle n’a mis aucune légende mais a fait comprendre qu’entre eux c’était du sérieux en mettant en fond sonore le titre Eternel de Hatik. On ne sait malheureusement rien de son compagnon, son profil étant en privé. Mais cela n’a pas empêché les internautes de leur souhaiter beaucoup de bonheur.

Rappelons que lors de L’amour est dans le pré 2020, Charlotte avait écrit une lettre à Laurent. Et elle avait été sélectionnée pour le rencontrer lors du fameux speed-dating. La magie avait opéré puisque l’agriculteur avait jeté son dévolu sur Émilie, une maman célibataire de 39 ans, et elle. Et, au final, c’est au bras de cette dernière qu’il avait terminé l’aventure. Malheureusement, c’est seul que Laurent avait fait son arrivée au bilan face à Karine Le Marchand. “Elle est partie. Je ne lui ai pas dit de partir mais je ne l’ai pas retenue non plus. Je pense que ça a été difficile. J’ai beaucoup d’admiration pour le courage qu’elle a eu. On était tellement différents… Elle a subi mon côté désorganisé. Elle avait besoin de m’avoir avec elle pour s’enraciner et je n’étais pas toujours là”, avait-il tout d’abord confié à la présentatrice de 53 ans.

De son côté, Charlotte avait évoqué des “non-dits” pour expliquer sa séparation avec Laurent. “Notre histoire, on a préféré la vivre hors cameras. Pouvoir apprendre à se découvrir, et ne plus se quitter. Je sais qu’on a eu la chance de vivre ce qu’on a vécu, qu’on a partagé de belles choses mais aussi envisagé pleins de beaux projets. Qu’on s’est aimé très fort, peut être un peu trop, un peu trop vite. Qu’il faut être prêt pour commencer une nouvelle vie, c’était trop tôt. Puis la diffusion un condensé de souvenirs. D’une infime partie de notre histoire qui me rappelle chaque lundi que mon coeur a pu être lourd. Que des fois c’est simplement une question de timing. Lire, entendre que j’ai eu peur de l’ampleur des problèmes est complètement faux, que j’étais prête à les vivre un à un, seule contre tous, pour lui, avec lui, près de lui. Mais que commencer à vivre sur des non-dits c’était impossible. Mon histoire est belle, certes un peu courte, qui nous a certainement brisé tout les deux mais c’est la notre“, pouvait-on lire.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page