People

“Cela n’existe nulle part ailleurs” : Zinedine Zidane et ses enfants marquent l’histoire du football


Le proverbe dit que la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre, et pour la famille Zidane, c’est exactement le cas. Footballeur de légende, Zinedine Zidane a marqué l’histoire de son sport pour des générations. Véritable héros de France 98, il a émerveillé les spectateurs par ses dribbles et sa technique hors du commun. Après sa brillante carrière de joueur, il a même réussi à merveille sa reconversion avec un passage plus que réussi comme entraîneur du Real Madrid. À côté de cette carrière professionnelle quasi parfaite, l’ancien sportif de 49 ans mène une vie de famille stable avec son épouse Véronique et ses quatre garçons, Enzo (26 ans), Luca (23 ans), Théo (19 ans) et Elyaz (15 ans).

Si tous ressemblent physiquement à leur père, ils ont également hérité du talent balle aux pieds de l’ancien coéquipier de Didier Deschamps en équipe de France. Depuis que le petit dernier Elyaz a honoré sa première sélection avec l’équipe de France des moins de 17 ans jeudi dernier, chacun des quatre garçons de Zinedine Zidane a été convoqué en équipe nationale, ce qui en fait une rareté mondiale. “Cinq membres d’une même famille, un père et ses quatre enfants à tour de rôle en sélections nationales, au-delà même de la légende de Zizou, cela n’existe nulle part ailleurs dans le football mondial. C’est unique”, synthétise Lionel Rouxel, responsable des équipes de France masculines jeunes, pour Le Parisien.

Une véritable prouesse pour la famille Zidane quand on sait la difficulté de devenir footballeur professionnel de nos jours. Si pour le moment aucun des fils du célèbre chauve n’a atteint le niveau de son père, il se pourrait bien qu’Elyaz soit le meilleur espoir, même si Lionel Rouxel tempère. “Il est trop jeune pour faire ce genre de pronostic. La chose la plus importante qu’on peut détecter à ces âges-là, c’est l’envie, la motivation, l’éducation des garçons”, précise-t-il.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page