People

Alain Bernard : Son geste très fort après la mort de Camille Muffat


Considéré comme l’un des meilleurs nageurs français de tous les temps, Alain Bernard a pavé la route à de nombreux champions. De Florent Manaudou à Frédérick Bousquet, ils peuvent tous le remercier pour sa contribution. Double champion olympique, il est rapidement devenu une star de son sport, au point de sortir son autobiographie, Mon destin olympique, sortie récemment. Dedans, il parle de sa carrière, de ses amours, avec une grosse révélation sur son amourette cachée avec Laure Manaudou, mais également de terribles souvenirs, comme la tragédie Dropped.

Parti en Argentine en 2015 pour tourner l’émission de TF1, qui regroupait plusieurs sportifs français, Alain Bernard a eu le malheur d’assister au crash de l’hélicoptère dans lequel se trouvaient notamment Florence Arthaud, Alexis Vastine, mais également Camille Muffat. Proche de l’ancienne championne de natation décédée à seulement 25 ans, l’ancien sportif de 38 ans est revenu sur cet épisode douloureux pour Var-Matin. “Personne ne sort indemne d’un tel drame”, lance-t-il d’entrée de jeu. S’il s’est posé beaucoup de questions sur ce triste évènement, le compagnon de Faustine a réussi à aller de l’avant.

Je l’ai pris comme une responsabilité, une mission

En rentrant en France après l’annulation de l’émission, Alain Bernard a eu un geste fort comme le journaliste le révèle. Ce dernier a ramené les affaires de Camille Muffat directement à ses parents. “C’était moi le plus proche de Camille. Je l’ai pris comme une responsabilité, une mission. C’est clair qu’il y a un avant et un après Dropped, explique-t-il aujourd’hui.

Si la douleur s’est atténuée avec le temps, elle reste toujours présente comme il le raconte. “La seule option pour résister, c’est de continuer à avancer sur des projets personnels, professionnels, sportifs, malgré cette cicatrice, conclut Alain Bernard.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page