Economie

Covid-19: Les tests de dépistage ne sont plus remboursés en


Les tests de dépistage du Covid-19 ne sont plus remboursés en France à partir de ce vendredi 15 octobre, sauf sur motif médical ou pour les personnes vaccinées. Quelque 3,5 millions de tests de dépistage sont réalisés chaque semaine en France, où plus de 49 millions de personnes sont entièrement vaccinées à ce jour, selon les données du ministère de la Santé. Déjà payants pour les touristes étrangers (sauf pour raisons médicales) depuis début juillet, les tests PCR coûtent désormais 44 euros, et les antigéniques 25 euros

La fin des” tests confort”

Après une annonce en juillet par Emmanuel Macron, le Premier ministre Jean Castex avait estimé qu’il n’était plus souhaitable que l’Assurance maladie rembourse des « tests de confort à outrance aux frais des contribuables ».Des exceptions existent toutefois : les personnes vaccinées, ou qui ont une prescription médicale, ainsi que les mineurs et les lycéens peuvent encore se faire tester gratuitement. Il en va de même pour les personnes identifiées comme cas contact, celles qui présentent des contre-indications à la vaccination.

Les tests restent également gratuits à Mayotte. En Guadeloupe, Guyane et Martinique, ils le resteront jusqu’à la levée de l’état d’urgence sanitaire. L’annonce du déremboursement des tests avait suscité des interrogations dans le milieu médical, certains craignant notamment une inégalité d’accès au soin. « Seuls ceux qui pourront se le payer continueront à se tester », estimait auprès de l’AFP l’infectiologue Gilles Pialoux.

(Avec AFP)


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page