Economie

Arrêts maladie: les 5 chiffres choc


Chômage en baisse, reprise économique, croissance… les voyants sont au vert en 2021. Un rebond qui cache toutefois une forte hausse des arrêts de travail en 2021, après une baisse l’an dernier. Ce lundi 6 décembre, Malakoff Humanis a publié son baromètre annuel sur l’absentéisme, montrant une hausse des arrêts longs et des arrêts multiples. Une tendance qui devrait se poursuivre pendant les deux prochaines années, malgré la reprise. Le point en cinq chiffres. 


  • 38% d’arrêts maladie en 2021

Après une baisse en 2020, les chiffres repartent à la hausse en 2021, avec 38% de salariés en arrêt maladie, contre 36% en 2020. “La baisse en 2020 était un trompe-l’œil”, relève Anne-Sophie Godon, directrice de l’innovation chez Malakoff Humanis. En cause: les confinements, le chômage partiel et les reports de soin ont freiné temporairement les arrêts. 

Le Covid-19 a joué un rôle de premier plan dans cette progression, puisque la part des arrêts liés au coronavirus a doublé, passant de 6 à 12% en 2021. Parmi les autres motifs d’arrêts maladies figurent la maladie ordinaire (22% des arrêts), les troubles musculosquelettiques (18%), les accidents ou traumatismes (16%) et les troubles psychologiques (15%). 


  • 105 jours d’arrêt maladie en moyenne 

L’absentéisme est marqué par un allongement de la durée


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page