Economie

Affaire Orpea: l’attente fébrile d’un rapport Igas-IGF accablant


Nouveau séisme en vue pour Orpea. Deux mois après la parution du livre-choc du journaliste Victor Castanet, Les Fossoyeurs, le rapport d’enquête établi par l’Inspection générale des finances (IGF) et l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) doit être rendu cette semaine. Il doit faire la lumière sur les pratiques du géant privé des Ehpad (1.156 établissements dans 23 pays, dont 230 en France, et 4,28 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2021), accusé dans le livre de faits de maltraitance et de dérives financières.

Or, selon Le Monde, qui a révélé lundi les grands axes du pré-rapport d’enquête administrative, les conclusions sont accablantes pour Orpea. “Son contenu, détaillé en six chapitres –de l’organisation aux contrôles internes et externes du groupe, en passant par l’accompagnement des résidents et l’utilisation de l’argent public-, corrobore, à quelques exceptions près, les faits mis en lumière par Victor Castanet”, écrit le quotidien, qui a pris connaissance de la synthèse de la première version de ce rapport. Il confirme, notamment, “les économies réalisées par le groupe grâce à l’argent public”.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page