Auto-Moto

Renault Zoe : 0 étoile au crash-test EuroNCAP

La citadine électrique du Losange reçoit un zéro tandis que la Dacia Spring ne grappille qu’une seule étoile. Les détails.

Ca fait mal au Losange. Huit ans après sa sortie, la citadine électrique Renault Zoe a reçu une évaluation très médiocre au crash test EuroNCAP, avec zéro étoile. Un score catastrophique pour une marque jusqu’ici habituée aux récompenses côté sécurité.

Le modèle testé par le programme européen d’évaluation des nouveaux véhicules était une Zoe 80 kW en finition Zen.

Voici les notations affichées sur le site officiel d’EuroNCAP :

  • Protection des adultes : 43 %
  • Protection des enfants : 52 %
  • Protection des usagers vulnérables de la route : 41 %
  • Aide à la sécurité : 14 %

Le modèle souffre de sa conception désormais ancienne. Sa commercialisation remonte à mars 2013 et les exigences du crash-test européen sont régulièrement augmentées. Le Zoe pâtit de l’absence d’un airbag latéral de tête ou encore du fait que le système de maintien sur la voie ne soit proposé qu’en option.

Dans le même temps, la Dacia Spring – testée pour la première fois – n’a reçu qu’une seule étoile quelques mois à peine après son lancement sur le marché. La voiture électrique low-cost reçoit également des critiques côté équipements de sécurité (absence d’airbags de genoux ou de capot à sécurité active).

A lire sur auto-moto.com : 

Les voitures les plus sûres (186 modèles au banc d’essai)

Deux étoiles au crash-test pour la nouvelle Dacia Sandero

Essai Renault Clio vs Dacia Sandero : laquelle choisir ? – VIDEO


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page