Auto-Moto

quelles nouveautés programmées en 2022 ?


Jamais rassasié, Porsche continuera à décliner ses sportives à un rythme effréné, durant l’année 2022, et particulièrement sur les moteurs à combustion.

Porsche : quelles nouveautés programmées en 2022 ? – Après deux années marquées par l’intense électrification de sa gamme, Zuffenhausen devrait marquer une pause en 2022 pour se concentrer sur ses fondamentaux à caractère thermiques, pour le plus grand bonheur des puristes.

GT4 décapsulée

En fin d’année, le constructeur allemand nous a ravi en déclinant, pour la première fois, son coupé 718 Cayman GT4 en variante RS, aux spécifications ultra-radicales. Un missile de 500 ch, accélérant aussi fort qu’une 911 GT3, qui devrait se décliner en Spyder RS, courant 2022, sur la base du Boxster. Ainsi, le couvre-chef classique de ce dernier laissera place à une capote plus rudimentaire qui s’ancre manuellement à l’arrière des portières. Une fois éclipsée sous le double bossage caractérisant sa poupe, le pilote aura tout le loisir d’admirer l’aileron col de cygne dans son rétroviseur intérieur.

Le plein de 911

De ce type d’appendice aérodynamique il sera aussi question sur la toute nouvelle 911 GT3 RS, pour coiffer la gamme en apothéose, en y ajoutant la technologie DRS qui, selon l’inclinaison de la lame, améliore la vitesse en ligne droite ou le freinage. Par rapport à la GT3, la proue froncera les sourcils via des grilles d’aération proéminentes disséminées sur le capot, tandis que les ailes reconduiront les extracteurs de type Naca, inaugurés par le précédent opus. Pour sa part, le compartiment moteur restera fidèle à un bloc atmosphérique, car cela se mérite de cravacher un GT3 RS. Le flat-six de 4.0 l est susceptible de gagner environ 20 ch par rapport à la récente GT3 (510 ch), soit 10 ch de mieux que l’ancienne GT3 RS. Côté transmission, si la GT3 se goûte aussi bien en manuel qu’en automatique, la déclinaison RS privilégiera sûrement la boîte PDK à double embrayage pour améliorer au maximum ses chronos sur piste.

Une Panamera en prime

Et ce n’est pas fini puisque le catalogue Type 992 ne manquera pas d’ajouter d’inédites cordes à son arc, dans quelques temps. Outre une variante surélevée, baptisée 911 Safari, l’Allemande passera également par la case électrification, pour la première fois de son histoire, pour donner naissance à la 911 Turbo e-Hybrid. Enfin, la série limitée 911 Sport Classic et son fameux bec de canard en guise d’aileron sera également de la partie. Les SUV ne devraient pas beaucoup faire parler d’eux non plus, durant cette année. C’est pour mieux laisser le champ libre à la grande berline de la gamme, pressentie en variante Panamera Turbo GT. La plus puissante de la gamme 100% thermique délivrera au minimum 640 ch.

L’actualité de Porsche :

Alpine A110 S vs Porsche 718 Cayman GT4 : David contre Goliath

Porsche 718 Cayman GT4 RS (2022) : prix, infos et photos officielles

Porsche Macan électrique : les premières infos


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page