Auto-Moto

des restrictions de circulation le 1er mai ?

La circulation dans le centre de Paris sera restreinte le dimanche 1er mai. En revanche, les Champs-Elysées resteront accessibles sans restriction.

Ce dimanche 1er mai, la circulation sera restreinte dans le centre de Paris. Comme un dimanche par mois, certaines rues de la capitale seront en effet piétonnisées. Une action s’inscrivant dans le cadre du projet Paris Respire.

Les déplacements en véhicule seront donc interdits, hormis certaines exceptions. Les riverains, les véhicules de livraison, les transports en commun ou encore les taxis seront en effet autorisés à circuler dans les rues des quatre premiers arrondissements de la ville.

Aucune restriction de circulation ce 1er mai aux Champs-Elysées

Habituellement, l’avenue des Champs-Elysées est également piétonnisée en même temps que le centre de Paris. Or, ce ne sera pas le cas ce dimanche. Le prochain rendez-vous de piétonnisation de la plus belle avenue du monde est fixé au 22 mai.

Avec cette restriction de la circulation, la Mairie de Paris espère réduire les émissions de particules fines. Ceci afin d’offrirune qualité d’air plus appréciable aux habitants et aux passants de manière générale.

La Mairie de Paris chasse les automobilistes

Cette mesure habituelle de piétonnisation s’inscrit dans la lutte contre les pollutions automobiles à Paris. Initiée depuis plusieurs années, cette dernière a pour objectif de réduire les pollutions aux particules fines, ou les nuisances sonores et consorts.

Ces derniers mois, diverses restrictions de circulation ont notamment été mises en place, face à des pics de particules fines. Ainsi, fin mars, la circulation au centre de Paris et sur l’A86 était soumise à différenciation. Seuls les véhicules Crit’Air 0, 1 et 2 étaient autorisés à rouler. Cela concerne donc les véhicules électriques, à hydrogène, essence et diesel récents.

Reste que ces mesures sont toujours débattues. Entre 2007 et 2018, la pollution a diminué de 5 à 10% en Île-de-France. Les effets de la circulation différenciée en elle-même, s’ils sont réels, sont en revanche difficilement mesurable. La réduction concernant l’émission de polluants irait de 25% à 50%.

À lire aussi sur Auto-Moto.com :

Paris : le casse-tête de la zone apaisée

30 km/h dans Paris : les verbalisation facilement contestables

ZFE : un prêt à taux zéro pour passer à la voiture électrique


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page