Acceuil

L’Autriche imposera le verrouillage de Covid pour les personnes non vaccinées âgées de 12 ans et plus

Environ 65% de la population autrichienne est entièrement vacciné contre le Covid-19, l’un des taux les plus bas de l’Union européenne où les cas se multiplient. En vertu des mesures annoncées dimanche, les non vaccinés sont sommés de rester chez eux, sauf pour quelques raisons limitées ; les règles seront surveillées par des agents effectuant des contrôles ponctuels sur ceux qui sont sortis.

Le plan de verrouillage qui a été convenu en septembre prévoyait que les Autrichiens non vaccinés fassent face à une ordonnance de séjour à domicile une fois que 30% des lits de soins intensifs sont occupés par des patients de Covid-19. Les personnes non vaccinées sont déjà exclues des lieux de divertissement, des restaurants, des coiffeurs et d’autres parties de la vie publique en Autriche.

Schallenberg a déclaré aux journalistes vendredi que le gouvernement devrait donner son “feu vert” à cette décision ce week-end. “L’objectif est clair: nous voulons dimanche donner le feu vert à un verrouillage national pour les non vaccinés”, a déclaré Schallenberg lors d’une conférence de presse à Innsbruck. Il avait précédemment qualifié le taux de vaccination du pays de « honteusement bas ».

Son avertissement est venu alors qu’une vague d’infections à Covid-19 balaie l’Europe centrale. Un verrouillage partiel de trois semaines a été annoncé aux Pays-Bas vendredi soir, Reuters a rapporté, les responsables de la santé y enregistrant une augmentation rapide des cas.
Un manifestant tient une pancarte indiquant

“Ce soir, nous apportons un message très désagréable avec des mesures très désagréables et de grande envergure”, a déclaré le Premier ministre néerlandais par intérim Mark Rutte dans une allocution télévisée, ordonnant aux restaurants, supermarchés et détaillants non essentiels de fermer tôt et de réimposer des mesures de distanciation sociale . « Le virus est partout et doit être combattu partout. »

La Norvège a également annoncé vendredi de nouvelles mesures, tandis que les habitants de la capitale allemande Berlin se préparent à de nouvelles restrictions qui entreront en vigueur lundi.

Le ton de Schallenberg a résumé la frustration que plusieurs gouvernements européens ont exprimée envers des poches de société non vaccinées, alors qu’une vague d’infections à Covid-19 balaie la région.

Dans l’Allemagne voisine, les ministres ont intensifié leur rhétorique envers ceux qui ne sont pas vaccinés. Sa capitale Berlin a annoncé mercredi qu’elle interdire aux personnes non vaccinées de manger à l’intérieur, bars, gymnases, coiffeurs et cinémas à partir de la semaine prochaine.
Berlin interdit aux non-vaccinés les lieux de divertissement, alors que l'Allemagne lutte contre des cas de Covid record

Les taux de vaccination varient à travers l’Europe mais diminuent régulièrement vers l’est du continent.

La Russie a atteint un nouveau record quotidien de décès de Covid-19, avec 1 241 enregistrés au cours des dernières 24 heures, a annoncé samedi le groupe de travail du pays sur les coronavirus. Avec les derniers chiffres, le pays a atteint un total de 254 167 décès depuis le début de la pandémie.

Les autorités allemandes ont quant à elles averti jeudi que le pays restait en proie à une augmentation “très inquiétante” des cas de Covid-19 et ont conseillé aux résidents “d’annuler ou d’éviter de toute urgence des événements plus importants si possible, mais également de réduire tous les autres contacts inutiles. “

Selon les derniers chiffres de l’Institut Robert Koch, le taux d’incidence sur sept jours dans le pays est passé à 263,7 cas pour 100 000 habitants, contre 169,9 cas signalés il y a une semaine.

Le gouvernement norvégien a annoncé vendredi qu’il réintroduirait “quelques mesures nationales supplémentaires” pour “réduire la [Covid-19] La ministre de la Santé, Ingvild Kjerkol, a déclaré que “les personnes non vaccinées de plus de 18 ans, qui vivent avec une personne infectée par le virus, auront l’obligation de se faire tester”, ajoutant que l’obligation s’appliquerait à partir du 17 novembre.

Le gouvernement conseillera également aux municipalités de commencer à tester les travailleurs de la santé non vaccinés deux fois par semaine, avec un message clair selon lequel ils doivent porter un masque, selon le communiqué.

Pour la deuxième semaine consécutive, l’Europe était la seule région au monde où les cas et les décès augmentaient dans le rapport mondial hebdomadaire de l’Organisation mondiale de la santé.

Entre le 1er et le 7 novembre, il y a eu une augmentation de 1% des nouveaux cas hebdomadaires, selon la mise à jour, et un peu plus de 3,1 millions de nouveaux cas ont été signalés. La région a également signalé une augmentation de 10% des nouveaux décès au cours de la semaine dernière.

Rob Picheta de CNN, Nadine Schmidt et Anna Chernova et Duarte Mendonca ont contribué à ce rapport.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page