Sports

La première étape est passée pour Bastareaud

Mathieu Bastareaud (33 ans) a été opéré jeudi après-midi à Lyon d’une double rupture du tendon quadricipal, l’une au genou gauche et l’autre au genou droit. L’intervention, menée par le chirurgien Bertrand Sonnery Cottet, s’est déroulée avec succès. Le troisième ligne du LOU, qui sera absent au moins six mois, va maintenant débuter sa rééducation.

Mathieu Bastareaud (33 ans) opéré avec succès. Gravement blessé aux deux genoux, le week-end dernier lors du match de la 11eme journée du Top 14 entre Toulon et Lyon sur la pelouse du stade Mayol (victoire du RCT face au LOU 19-13), l’emblématique troisième ligne du LOU (il peut aussi évoluer au centre) a comme prévu été opéré ce jeudi après-midi à l’hôpital Jean-Mermoz de Lyon, dans le 8eme arrondissement, d’une double rupture du tendon quadricipal, l’une au genou gauche, l’autre au genou droit, par le professeur Bertrand Sonnery Cottet. L’intervention, menée par ce même chirurgien qui avait déjà opéré Bastareaud, admis dans l’établissement le matin-même, de la même blessure au genou gauche presque un an plus tôt jour pour jour, en décembre 2020, s’est très bien passée, assure ce vendredi le journal Le Progrès, qui précise qu’aucune complication supplémentaire n’a été relevée au cours de l’opération (pas plus qu’elle n’a entaché l’intervention) de l’ancien capitaine du XV de France (54 sélections), qui revenait tout juste samedi dans le Var d’une grave blessure à la main droite (fracture) qui l’avait déjà obligé à passer sur le billard et l’avait éloigné des terrains pendant quatre mois.

Bastareaud débutera lundi sa rééducation dans le Sud

Cette fois, l’ancien joueur du Stade français, de Massy ou encore de… Toulon, où il faisait son retour ce week-end, sera indisponible pendant au moins six mois. Opéré, il va d’ailleurs prendre immédiatement la direction du Sud de la France, où il débutera lundi sa rééducation. Sans savoir encore s’il pourra rejouer un jour, en tout cas au plus haut niveau. Après sa grave blessure face au RCT, « Basta » avait avoué qu’il allait prendre son temps avant de décider de prendre ou pas sa carrière. Tout dépendra en premier lieu de l’évolution de sa rééducation. « C’est un long chemin qui m’attend et je me sais bien entouré avec ma famille, mes proches et le club. Je prendrai le temps qu’il faut pour me remettre à cent pour cent. » La première étape est passée, le plus dur se profile désormais devant le Lyonnais.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page