Sports

Pochettino, les accusations de Henry

La prestation des Parisiens, mercredi, sur la pelouse de Manchester City a confirmé les difficultés de Mauricio Pochettino à la tête du club de la capitale.

Le PSG est de nouveau passé au travers. A la peine à Bruges et guère plus inspiré lors des deux confrontations face à Leipzig, le club de la capitale n’a pas fait le poids face à Manchester City, mercredi. Totalement surclassés en première période, les Parisiens ont fait un peu plus illusion après la pause mais en dépit de l’ouverture du score de Kylian Mbappé contre le cours du jeu, les Citizens se sont logiquement imposés, obligeant les vice-champions de France à se contenter de la deuxième place de leur groupe.

Lire aussi : PSG, des « comportements scandaleux » dénoncés

 

Cette qualification semblait d’ailleurs suffire à Mauricio Pochettino. « Je suis très satisfait de tous les joueurs. Vu les circonstances du début de saison, c’est bien d’être qualifié », a-t-il confié, ajoutant: « On s’améliore. Je suis content du processus. Il y a des choses meilleures maintenant qu’il y a un mois. Petit à petit, l’équipe va s’améliorer. » Des propos qui n’ont pas manqué d’étonner.

Comment vous enlevez-vous Messi, Mbappé ou Neymar du terrain ?

Mais à en croire de nombreux observateurs, les difficultés de Mauricio Pochettino sont aisément explicables. La faute à une MNM impossible à gérer. « Pochettino doit quitter ce club. S’il a la chance d’aller à Manchester United… je serais parti demain. Je le ferais honnêtement et c’est à cause de ces trois stars », a d’ailleurs confié Jamie Carragher sur le plateau de CBS Sports. Et l’ancien Red n’est pas le seul à pointer du doigt les manques de Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé. Il en a été de même d’Emmanuel Petit au micro de RMC Sport mais également de Thierry Henry, présent aux côtés de Jamie Carragher. Et pour l’ancien champion du monde, la faute en incombe à Mauricio Pochettino qui ne parvient pas à imposer ses vues à ses joueurs et se renie.

« Si vous voulez gagner la Ligue des champions, vous ne pouvez pas défendre avec sept joueurs. C’est impossible, je me fiche de qui vous êtes, a-t-il tout d’abord tonné. Les arrières latéraux sont exposés, c’est donc pratiquement un trois contre un, trois contre deux sur le terrain. L’équipe qui remporte des titres – et encore plus la Ligue des champions – a ses trois attaquants face au ballon. De cette façon, les arrières latéraux se sentiront plus à l’aise avec ce qui se passe derrière eux. »

« Mais pour le moment, ils sont trop exposés. Les équipes en France ne peuvent pas les exposer, mais Manchester City le peut. Pochettino n’est parfois pas autorisé à être Pochettino avec cette équipe. Comment vous enlevez-vous Messi, Mbappé ou Neymar du terrain ?, a-t-il lancé. Il a donc mis Angel Di Maria au milieu de terrain, mais il a été exposé et n’a pas aidé. » 

Lire aussi :Le PSG peut craindre le pire en huitièmes !Les réactions hallucinantes des ParisiensLe PSG est à sa place…




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page