Technologie

Intel commence la livraison de ses processeurs Core de 12ème génération pour PC portables


Après avoir lancé les premiers modèles de ses processeurs Core de douzième génération (Alder Lake) pour machines de bureau, Intel s’attaque aux ordinateurs portables. Gregory M Bryant, chef de la division des puces grand public, vient d’annoncer sur Twitter le début des livraisons chez les clients.

Intel n’a pas encore annoncé officiellement ses nouvelles puces, mais pourrait le faire lors du CES, qui se tiendra à partir du 5 janvier.
Selon une feuille de route obtenue par nos confrères de wccftech, Intel devrait proposer des processeurs Aider Lake-P (12 à 45 W, jusqu’à 14 coeurs) pour les ordinateurs portables traditionnels, puis des processeurs Aider Lake-M (7 à 15 W, jusqu’à 10 coeurs) pour les ultraportables.

Comme pour les processeurs destinés aux machines de bureau, les versions pour les ordinateurs portables bénéficient de la nouvelle architecture d’Intel. Celle-ci est constituée de coeurs hautes performances (Performance Core ou P-Core, nom de code Golden Cove), et de coeurs basse consommation (Efficient Core ou E-Core, nom de code Grace Mount).

Jusqu’à 14 coeurs pour le haut de gamme

Intel n’a pas encore détaillé les modèles de sa gamme Aider Lake-P, mais des fuites indiquent que l’entrée de gamme comporterait deux coeurs P-Core et huit coeurs E-Core. Le haut de gamme (Core i7 et Core i9) serait doté de six coeurs P-Core et huit coeurs E-Core.

Un processeur mobile Intel de douzième génération nommé Core 7-12700H a fait l’objet d’un premier test de rapidité avec le logiciel Geekbench 5. Il a obtenu un score de 1340 points au test avec un seul coeur et 11 138 points au test multi-coeurs. Il est ainsi 45% plus rapide en multi-coeurs que le processeur Core 7-11700H, son prédécesseur dans les puces de onzième génération.

A découvrir aussi en vidéo :

Selon wccftech, une puce haut de gamme Core i9-12900HK aurait pour sa part obtenu un score de 1 851 points au test avec un seul coeur et 13 256 points au test multi-coeurs. Elle serait ainsi plus rapide que le processeur M1 Max d’Apple qui obtient des scores respectifs de 1 785 et 12 753 points. Reste toutefois à voir maintenant si, comme pour la puce d’Apple, ces performances sont contenues dans une enveloppe thermique réduite, qui permet un fonctionnement silencieux, des performances égales que la machine fonctionne sur batterie ou sur secteur, ainsi qu’une bonne autonomie

Source : Digital Trends 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page