Politiques

à qui profite le “off” ?

Le “off”, cette pratique qui suscite beaucoup de fantasmes, est en fait un outil comme un autre pour les politiques, qui en temps de présidentielle peut devenir hautement stratégique.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

Ce nouvel épisode d'”Élysée, la bataille” est consacré à ce qui est sans doute le plus gros fantasme sur la relation entre médias et politiques :  le “off”, cette confidence glanée hors micro, hors caméras. Le “off”, outil d’autant plus précieux pour comprendre les enjeux d’une présidentielle, décrypter le propos d’un candidat, sa stratégie de campagne… Et parfois aussi, ses sorties de route.

Dans cet épisode, le communicant politique Gaspard Gantzer, ex de l’Élysée aux côtés de François Hollande, nous explique dans quel but les politiques usent (et parfois abusent) du “off”. Mais au fait, c’est quoi, un “off” ? Réponse des membres du service politique de franceinfo qui le pratiquent sur le terrain, sur tous les terrains, puisqu’il n’y a pas un politique et encore moins un candidat à la présidentielle qui n’utilise cet outil de communication et de stratégie.

Retrouvez “Élysée, la bataille” également sur l’application Radio France, et d’autres applications de podcast comme Spotify, Deezer ou Apple podcasts.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page