Technologie

Comment lutter contre les démarcheurs sur votre ligne de téléphone fixe ?

Votre téléphone sonne. Vous décrochez et vous avez le choix entre une série de bips qui indique la personne a raccroché, un message vocal « Goodbye » ou un télévendeur. Bienvenue dans le monde du démarchage téléphonique qui gâche la vie de nombreux utilisateurs de lignes mobiles ou fixes. Et une fois que vous avez commencé à recevoir des appels, il est très difficile de les faire cesser.

Sur un smartphone, il existe des solutions faciles à mettre en œuvre pour bloquer un appel ou un SMS indésirable, par exemple l’application gratuite Orange Téléphone. Elles sont détaillées dans cet article. En revanche, les choses sont nettement moins simples pour les détenteurs d’une ligne fixe, même si le gouvernement a tenté de mettre un frein au démarchage téléphonique (interdiction pour la rénovation énergétique, encadrement strict pour les assurances, augmentation du montant des amendes) et tente d’obliger les opérateurs à mieux protéger leurs clients. Vous avez cependant plusieurs possibilités pour tenter de lutter contre ce véritable fléau.

1 – S’inscrire sur une liste anti-prospection

Pour protéger votre numéro fixe, vous pouvez le faire totalement disparaître de l’annuaire en vous inscrivant en liste rouge. Des opérateurs, tels qu’Orange, proposent également la liste orange pour être retiré des fichiers de leur service marketing, ainsi que de ceux de leurs partenaires. Vous pouvez également vous inscrire au service Bloctel, lancé en 2016, mais ce service s’est hélas montré inefficace pour lutter contre le démarchage… quand il n’est pas en panne. De plus, les inscriptions sur ces listes sont souvent insuffisantes, car les entreprises de démarchage disposent d’autres fichiers pour vous contacter.

2 – Achetez un téléphone avec une fonction de liste noire

Certains téléphones disposent d’une fonction de liste noire (voir encadré). Il vous suffit alors d’enregistrer un numéro dans cette liste pour que le téléphone ne sonne pas quand ce numéro tente de vous appeler. Hélas, le nombre de numéros que l’on peut stocker dans cette liste se révèle souvent très limité. Certains modèles tels que les KX-TGH720  et KX-TGH722 de Panasonic vont plus loin. Pour les numéros inconnus, ils demandent à l’appelant d’entrer un code fixé au préalable par l’utilisateur avant de faire sonner le téléphone. Comme les robots d’appels utilisés par les démarcheurs sont incapables de réaliser cette opération, l’appel est automatiquement rejeté.

3 – Tenter de bloquer les appels par votre box

La plupart des box disposent de fonctions pour bloquer les appels indésirables. La plus facile à mettre en œuvre est le blocage des numéros masqués (quand le numéro de téléphone n’est pas transmis par l’appelant). Il suffit de basculer un interrupteur dans l’interface d’administration de la box. Mais vous pouvez aller plus loin en créant des listes noires ou des listes blanches, selon ce que propose l’opérateur. Par exemple, la box de Free dispose d’une fonction plutôt performante. Le filtrage d’appel est également présent sur les box SFR, mais pas chez Bouygues Telecom, qui se contente juste de bloquer les appels masqués. De son côté, Orange propose l’option Stop Secret qui oblige un correspondant à s’identifier de vive voix avant que le téléphone ne sonne chez vous. Toutefois, le nombre de numéros que l’on peut inscrire dans ces listes peut être limité. En outre, il faut aller dans l’administration de sa box, ce qui n’est pas à la portée de tous les utilisateurs.

4 – Utiliser un bloqueur d’appels

Le bloqueur d’appel est un petit boîtier qui se place entre la box et le téléphone. Il intègre une base de numéros de téléphone en liste noire qui seront automatiquement bloqués. Pour ajouter un nouveau numéro, il suffit en général d’appuyer sur un bouton après un appel de démarcheur.

Certains modèles vont encore plus loin et peuvent être programmés grâce à leur interface web. Il est alors possible d’entrer des numéros de téléphone isolés, mais aussi des numéros groupés, qui commencent par certains chiffres. Cela est particulièrement utile, car les démarcheurs utilisent plusieurs numéros de téléphone pour leurs appels, qui commencent par les mêmes chiffres.

Hélas, une des rares sociétés qui concevait un bloqueur d’appels typiquement français, Clibase, a cessé son activité. Des sites comme Amazon proposent d’autres marques de bloqueurs, comme CPR, mais nous vous conseillons de bien lire les commentaires pour être sûr qu’ils fonctionneront correctement avec votre box et votre téléphone.

Et si vous avez un doute, il existe des sites pour vérifier que le numéro qui vous a appelé est bien celui d’un démarcheur. Citons entre autres :

Vous disposez ainsi de toutes les armes pour réduire considérablement les appels intempestifs des démarcheurs. Rappelons enfin qu’il ne faut pas communiquer vos informations personnelles, en surtout pas vos coordonnées bancaires ou de cartes de paiement.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page