Sports

Les conséquences graves du streaker d’OM-PSG

L’intrus qui a investi la pelouse du Vélodrome dimanche dernier lors du Classique entre l’OM et le PSG a semé une sacrée pagaille. Pour ne pas dire plus.

Le monde entier s’est étonné de la scène, à commencer par l’Espagne et l’Argentine, les deux nations de Lionel Messi. La Pulga interrompue en pleine action dimanche dernier lors du choc de la 11e levée de Ligue 1 entre l’OM et le PSG – accaparée par un intrus venu des tribunes pour aller à la rencontre du meneur de jeu de l’Albiceleste. On joue alors la 73e minute et le trublion force l’arbitre, M. Bastien, à suspendre les débats.

Dès le lendemain, le profil de l’individu est révélé: sans papiers et sans domicile fixe, l’intéressé avait pour simple but de rencontrer son idole, sans accointances aucune pour l’OM ou le PSG et donc détaché du sort même de la rencontre. C’est du moins ce qu’en ont conclu les autorités lors de l’audition du garçon, loin de maîtriser le français.

D’autres sanctions à venir

Pour autant, les conséquences de son acte sont sérieuses. Outre le volet disciplinaire qui attend le club phocéen – la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) ayant prévu de rendre son verdict sur le sujet (et les jets d’objets divers sur la pelouse hélas déplorés) le 17 novembre prochain – l’inconséquence de ce jeune homme a entraîné le licenciement de cinq stadiers employés par une société privée prestataire de l’OM.

« Ils n’interviendront plus sur les matchs, ils ont été sortis du système OM et licenciés par leur entreprise », précise la direction olympienne. D’ores et déjà jugé, le streaker a lui écopé d’un simple rappel à la loi, mercredi. Parmi les 21 individus interpellés au soir de la rencontre, une demi-douzaine a par ailleurs été condamnée pour dégradations, outrages et violences à l’encontre des forces de l’ordre. Des peines allant jusqu’à deux ans de prison ferme, rapporte Le Parisien.

Lire aussi :OM-PSG: L’UNFP vole au secours de MessiOM-PSG: Ben Arfa déclenche une polémiqueL’OM risque gros




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page