Sports

35 ans après, la Main de Dieu resurgit au Napoli

Enorme flashback à Rome mercredi où un jeune du Napoli a dupé l’AS Roma, d’un but de la main “maradonesque”.

22 juin 1986, au stade Azteca de Mexico, l’Argentine domine l’Angleterre en quart de finale de la Coupe du monde (2-1). Ce jour-là, Diego Maradona éclabousse de sa classe et de son vice la rencontre. L’ouverture du score à la 51e minute est clairement entachée d’une main, et pourtant le but est validé. Cinq minutes plus tard, le même « Pibe de Oro » se fendra d’une réalisation d’anthologie en solo.

A l’issue de la partie, Maradona lui-même qualifiera son geste de « Main de Dieu » – un terme passé à la postérité pour une action qu’un jeune du centre de formation du Napoli s’est attelé à reproduire mercredi contre l’AS Rome. Dans un match comptant pour le championnat d’Italie U16, le dénommé Giandiego Pinzolo a feint une reprise de la tête pour finalement marquer de la main… et ainsi arracher le partage des points (2-2).

Aussitôt, les joueurs de la Louve se sont précipités auprès du corps arbitral pour réclamer l’invalidation du but. En vain. Un petit scandale qui n’a pas manqué de faire le tour de la botte, et plus encore. D’aucuns y verront un bel hommage à l’ancienne gloire napolitaine Diego Armando Maradona.

Lire aussi : »La

eme-journee.html;https://www.sports.fr/football/italie/classement.html »]




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page