Sports

Pas de Vendée Globe pour Thomson

Ce lundi, à l’occasion d’une conférence de presse organisée du côté de Paris, le skipper britannique Alex Thomson (47 ans) a annoncé son absence de l’édition 2024 du Vendée Globe.

L’édition 2024 du Vendée Globe se fera sans lui. Ce lundi, le Britannique Alex Thomson a officialisé son absence de la prochaine édition de la prestigieuse course autour du monde en solitaire. Pourtant, cette dernière l’avait ainsi accueilli, lors des 20 dernières années. Toutefois, le marin, skipper d’Hugo Boss, n’a absolument pas exclu d’être là en 2028, même si ce ne serait alors pas en tant que skipper. A l’occasion d’une conférence de presse organisée pour l’occasion, du côté de Paris, et dans des propos rapportés par l’AFP, Alex Thomson a ainsi notamment déclaré, à ce sujet : « Je dois vous dire que je ne vais pas concourir en 2024. Je ne dis pas non à 2028, mais je ne serai pas présent en 2028 en tant que skipper. La raison principale est ma famille, et particulièrement ma femme qui a porté depuis si longtemps en solitaire nos enfants. Quand j’ai rencontré ma femme, elle avait une carrière, et par défaut, elle a pris la responsabilité seule de la famille, de ma vie. Ce n’est pas équitable et c’est à moi aujourd’hui de lui donner l’opportunité qu’elle m’a donné. »

Thomson avait pris la deuxième place de l’édition 2016-17

Aujourd’hui âgé de 47 ans, Alex Thomson a déjà pris part à cinq éditions du Vendée Globe, avec un dernier départ pris lors du mois de novembre dernier. Malheureusement pour lui, cette nouvelle aventure avait alors tourné bien court. En effet, seulement trois petites semaines après le grand départ, le Britannique avait alors dû renoncer à poursuivre sa route, en raison de divers problèmes connus sur son bateau volant dernière génération. D’abord des problèmes structurels, puis une avarie au niveau de son safran tribord. Tout cela ayant donc entraîné son abandon. Toutefois, par le passé, le marin avait connu de bien meilleures éditions. Lors de celle de 2016-17, le Britannique avait même pris la deuxième place finale, derrière le grand vainqueur Armel Le Cléac’h.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page