Auto-Moto

Moto GP d’Emilie-Romagne : les notes des pilotes

Le Grand Prix d’Emilie-Romagne 2021 de MotoGP à été riche en rebondissement. Entre le sacre de Fabio Quartararo et la chute étonnante de Francesco Bagniaia, l’action était de mise à Misano ! Voici donc les notes des pilotes.

Notes des pilotes

Marc Marquez (1er) : 9/10 → Malgré son handicap, Marc Marquez a démontré qu’il n’a rien perdu de son talent et de son savoir-faire. L’Espagnol, très intelligent, a su afficher un rythme impressionnant et attendre sagement que son heure arrive.

Pol Espargaro (2e) : 7/10 → L’Espagnol a brillamment piloté. Tout comme son coéquipier, il n’a pas fait d’erreur et a su attendre que son heure vienne.

Enea Bastianini (3e) : 8/10 → Piégé en qualification, par les conditions humides, le pilote Avintia s’est illustré le dimanche sur son circuit. Parti depuis la 18e position sur la grille de départ, l’Italien a entamé sur un rythme frénétique, une remontée jusqu’à la troisième marche du podium. 

Fabio Quartararo (4e) : 10/10 → La couronne mondiale vaut tous les résultats et toutes les notes du monde.

Johann Zarco (5e) : 6/10 → Le français, pourtant très à l’aise sur piste humide, s’est illustré le dimanche lorsque c’était sec. Parti en 10e position, Johann Zarco a fait preuve de constance et d’agressivité pour doubler et remonter jusqu’à la 5e position. 

Alex Rins (6e) : 6/10 → Auteur d’un bon départ, le pilote Suzuki s’est directement projeté dans le top 10. Il ne lui suffisait que de survivre face aux assauts de Quartararo, Zarco et Bastianini.

Aleix Espargaro (7e) : 6/10 → Le pilote Aprilia a comme son homologue pris le luxe d’un bon départ. Afin de n’avoir qu’à défendre en course. 

Maverick Vinales (8e) : 7/10 → L’Espagnol s’est aussi illustré. Il n’a rien perdu de son talent et bien au contraire ! Même sur une moto moins bonne que le reste du plateau, Maverick Vinales a su entamer une remontée de la 17e à la 8e position. 

Luca Marini (9e) : 4/10 → Très bon sous des conditions humides en qualifications, Luca Marini n’a pas réussi à survivre face aux cadors, contrairement à ses homologues. 

Valentino Rossi (10e) : 8/10 → Pour sa dernière course à domicile, Le Docteur a dansé sur la piste de Misano. Parti depuis la 23e position sur la grille de départ, Valentino Rossi n’a fait aucune erreur. Il a su saisir des occasions et survivre dans ce GP, pour offrir à son public un énième top 10 dans sa carrière.

Brad Binder (11e) : 5/10 → Le Sud-Africain a été à la hauteur de sa réputation. Sans trop faire de vague, il a fait son bonhomme de chemin dans cette course ô combien active. 

Michele Pirro (12e) : 6/10 → Le pilote Ducati est resté très discret dans ce GP. Mais il a su profiter de la supériorité de sa Ducati sur cette piste qui lui convenait parfaitement pour faire un gain de 10 places dans cette course. 

Andrea Dovizioso (13e) : 5/10 → L’italien n’a pas réussi à faire fonctionner sa Yamaha comme il le souhaitait. Malgré tout, il est resté constant et en place dans ce GP. A la clé, il obtient une modeste 13e position. 

Franco Morbidelli (14e) : 4/10 → Parti en 6e position, le pilote Yamaha s’est fait déborder de toute part. Toutefois, pour sa défense, il faut lui laisser encore un peu de temps. 

Takaaki Nakagami (15e) : 4/10 → Le Japonais est le dernier à avoir survécu dans ce GP chaotique. 

Francesco Bagnaia (DNF) : 2/10 → L’Italien a réussi à perdre le titre et une victoire, après avoir réalisé la pole position et après avoir mené la plupart du GP. Il perd tout sur un terrain qu’il connaît pourtant si bien. La chute est fatale…

Miguel Oliveira (DNF) : 3/10 → Le Portuguais était pourtant bien parti dans ce GP. Un nouveau podium était à portée de main. Mais le rythme à tenir était trop grand, ainsi que la chute qui va avec. 

Jorge Martin (DNF) : 3/10 → Le pilote Pramac a voulu jouer avec plus fort que lui. Alors qu’il était dans le top 10, Jorge Martin enchaînait les erreurs. La chute était finalement prévisible.

Iker Lecuona (DNF) : 3/10 → A l’image de son coéquipier, l’opportunité était bonne à prendre pour ramener des points dans la maison KTM. Mais malheureusement, il n’en est rien. 

Alex Marquez (DNF) : 5/10 → Le jeune frère du prodige Espagnol réalisait une bonne course, jusqu’à ce que sa moto le lâche…

Jack Miller (DNF) : 3/10 → A trop vouloir se concentrer sur autre chose, l’Australien s’est finalement fait avoir par lui-même. 

Danilo Petrucci (DNF) : 4/10 → L’Italien n’a lui aussi pas eu de chance. Après un bon début de course, il se fait sortir par Joan Mir lors d’une passe d’arme. 

Joan Mir (DNF) : 3/10 → Une fois de plus, l’occasion était bonne à saisir, mais l’espagnol a craqué sur cette piste où il est compliqué de doubler.

Photo : Icon Sport

Plus d’actualité MotoGP : 

Fabio Quartararo – MotoGP : qui est le champion du monde français ?

Motos de Fabio Quartararo : ses modèles de compétition 

Moto GP d’Emilie-Romagne : résultat de la course Moto GP


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page