Santé

Le Prozac efficace contre la DMLA ?


Le Prozac, l’un des antidépresseurs les plus connus, pourrait aussi être efficace contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) « sèche », la forme la plus courante de DMLA. Cette maladie, qui constitue la principale cause de perte de vision chez les plus de 50 ans, ne dispose à ce jour d’aucun traitement capable de régénérer la rétine ou de ralentir l’évolution de la destruction de la rétine. Des chercheurs de l’université de Virginie, aux États-Unis, pensent avoir trouvé une piste prometteuse : en explorant deux grandes bases de données d’assurance couvrant 100 millions d’Américains, ils ont constaté que ceux prenant de la fluoxétine, l’ingrédient actif du Prozac, étaient « considérablement » moins atteints de DMLA sèche.

Encouragés par ces résultats, les chercheurs ont testé la fluoxétine et huit autres médicaments contre la dépression chez des souris et confirmé que la fluoxétine ralentit bien la progression de la DMLA sèche (mais pas les autres antidépresseurs). Selon l’hypothèse des chercheurs, le Prozac agirait sur un récepteur spécialisé appelé NLRP3, qui contient un inflammasome déclenchant la dégradation de la couche pigmentée de la rétine.

« Cette approche, combinant la recherche en laboratoire et le big datapourrait faciliter la découverte de nouvelles indications pour les médicaments déjà existants, souligne Bradley Gelfand, principal auteur de l’étude parue dans PNASAujourd’hui, le développement d’un nouveau médicament nécessite 10 à 12 ans d’études et coûte 2,8 milliards de dollars ». Le repositionnement d’un médicament déjà approuvé est beaucoup plus rapide et simple, puisque les preuves d’innocuité ont, par exemple, déjà été apportées. « Les médicaments déjà dans les étagères des pharmacies recèlent sans doute un énorme potentiel thérapeutique inexploité », avance le chercheur.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page