Technologie

Bose fait (très) légèrement évoluer son excellent casque audio à réduction de bruit

Pour son nouveau casque audio, Bose avait le choix entre deux types de design : celui du Noise Cancelling Headphones 700 et celui du QuietComfort 35 II. Comme son nom l’indique, le QuietComfort 45 (ou QC 45) est le successeur du second modèle. Mais qu’apporte-t-il en plus ? C’est ce que nous allons voir.

Ceux qui ont aimé la conception du QC 35 II ne seront pas déçus par le QC 45, qui lui ressemble énormément. Il dispose des mêmes boutons de commandes sur l’écouteur droit, qui permettent de mettre en route le casque, de régler le volume et d’effectuer plusieurs fonctions. L’écouteur gauche comporte toujours le bouton d’action, mais son rôle change, comme nous le verrons plus tard. La seule différence notable est la présence d’un port USB Type-C, qui remplace enfin le connecteur micro USB. 

Bose

On retrouve également le confort que nous avons apprécié dans les QC 35 et QC 35 II. Le casque ne serre pas les oreilles et l’arceau ne fait pas mal à la tête. Il sera ainsi possible de le porter pendant plusieurs heures sans ressentir la moindre gène.

Pratique à transporter

Autre caractéristique commune entre le QC 45 et son prédécesseur : le casque est pliant, pour se ranger facilement dans l’étui de transport fourni. Ce qui ne l’empêche pas d’être robuste, même si le design fait la part belle au plastique.

Bose

Bose livre également un câble audio jack 2,5 mm vers 3,5 mm, ainsi qu’un câble USB pour la recharge.

La grande différence entre le QC 45 et son prédécesseur est l’arrivée d’un mode pour entendre les sons extérieurs sans avoir à retirer le casque. C’est pour cela que le bouton Action change de fonction. Sur le QC 35 II, vous pouvez choisir entre l’appel de l’assistant vocal et les trois niveaux de la réduction de bruit (le choix s’effectue dans l’application). Sur le QC 45, le bouton Action permet de basculer entre les modes Silence (la réduction de bruit est active) et Attentif (mode transparence).

Bose

Désormais, l’appel de l’assistant vocal s’effectue par le bouton multifonction de l’écouteur droit et surtout, vous ne disposez plus du mode avec ANC désactivé, qui aurait pu vous faire économiser de la batterie. En revanche, la commutation directe entre deux modes se révèle plus pratique que la rotation en trois modes que l’on trouve sur d’autres casques. Bon point, le QC 45 délivre des messages vocaux que nous avons pu configurer en français.

Le rendu sonore a du caractère

Passons au test d’écoute : comme le QC 35 II, le QC 45 offre une signature sonore spécifique à Bose. Les fréquences graves et aiguës sont un peu accentuées, ce qui donne de la dynamique au son et du détail. Les basses sont présentes sans être envahissantes et chaque instrument est audible. Les puristes pourront toutefois reprocher le manque d’équilibre entre les différentes fréquences et les amateurs de grosses basses passeront leur chemin. Certes, le QC 45 ne délivre pas un son « neutre », mais nous l’avons néanmoins trouvé très agréable. Pas de codec audio haute définition ou aptX sur le casque, il faut se contenter des classiques SBC et AAC. Et lors des appels téléphoniques, nous avons regretté que les voix soient légèrement métalliques et manquent un peu de chaleur, sans doute à cause d’un filtrage des fréquences basses pour donner plus de clarté.

Une réduction de bruit toujours aussi efficace

Les modèles QC 35 et QC 35 II disposent d’une réduction de bruit performante et c’est aussi le cas du nouveau modèle de Bose. Nous n’avons pas constaté de différence particulière avec les prédécesseurs. L’ANC du QC 45 se révèle toujours aussi efficace pour filtrer les bruits dérangeants, qu’il s’agisse du train, du métro, de l’air conditionné ou de la rue. Seules les fréquences très aiguës passent à travers les mailles du filet. Le casque arrive également à atténuer fortement les voix, ce qui est très appréciable dans un open space, sans les faire disparaitre totalement.

Appuyons à nouveau sur la touche Action et le mode Attentif s’active pour écouter votre entourage, avec un son très naturel. Il est juste dommage que le niveau de la musique ne soit pas diminué. Il faudra donc mettre en pause le dernier AC/DC (ou Beethoven) pour entendre vraiment ce qui se passe autour de vous. On regrette également que la musique ne se mette pas automatiquement en pause si on retire temporairement le QC 45 des oreilles.

Une endurance légèrement en hausse

Bose a-t-il amélioré l’endurance de son casque ? Le constructeur annonce une autonomie de 24 heures. Nous avons pour notre part mesuré un temps de 20 h 57 min en mode Silencieux (ANC activé) et 23 h 07 min en mode Attentif. En comparaison, le premier QC 35 avait fourni 21 h 50 min d’utilisation consécutive (ANC activé) selon nos tests et le QC 35 II avait atteint un score de 20 h 14 min. On gagne donc un peu de temps d’utilisation, sans pour autant atteindre le résultat du premier QC 35.

Si jamais la batterie est à plat, vous ne pouvez plus utiliser l’ANC ni le Bluetooth, mais le casque peut fonctionner en mode filaire. Selon Bose, 15 minutes de charge rapide correspondent à 3 heures de musique, ce qui permet de profiter à nouveau rapidement du casque.

L’application se révèle décevante

Le constructeur propose l’application gratuite Bose Music pour contrôler le casque avec son smartphone ou sa tablette (iOS ou Android) et également mettre à jour son firmware en cas de besoin. Hélas, l’appli se révèle plutôt minimaliste. En effet, il n’est pas possible de régler le niveau de puissance de l’ANC, ni celui des sons environnants dans le mode Attentif. On regrette également l’absence d’un égaliseur pour personnaliser le son selon vos gouts.

Il est néanmoins possible de régler le volume, de basculer entre les modes Silence et Attentif, de choisir un éventuel délai d’inactivité avant l’extinction automatique (5 minutes à trois heures) et de sélectionner la source lors d’une connexion Bluetooth multipoint.

A découvrir aussi en vidéo :

Un lecteur audio basique permet de mettre la lecture en pause, de passer à la piste suivante, ou de revenir à la piste précédente. Enfin, vous pouvez changer le nom du casque et la langue des messages vocaux, ainsi que l’intensité de votre voix au cours d’un appel téléphonique.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page