Sports

Paris 92 tombe de haut

Après le match nul concédé à l’aller en Espagne, Paris 92 s’est incliné sur son parquet face à Bera Bera au deuxième tour préliminaire de la Ligue Européenne (21-26) et voit sa saison européenne prendre fin prématurément.

Intouchable depuis le début de la saison en Ligue Butagaz Energie, Paris 92 n’ira pas loin sur la scène continentale. Engagé en Ligue Européenne dès le deuxième tour préliminaire, les joueuses de Yacine Messaoudi ont réalisé une contre-performance lors de la réception des Espagnoles de Bera Bera. Une semaine après avoir ramené le match nul de leur déplacement au pays Basque, les Franciliennes sont passées à côté de leur sujet sur leur parquet du Palais des Sports Robert-Charpentier d’Issy-les-Moulineaux. L’entame de match laissait penser à un après-midi relativement calme pour les coéquipières de Nadia Offendal (4 buts sur 7 tirs), qui ont marqué les trois premiers buts de la rencontre pour mener de quatre longueurs au quart d’heure de jeu. Grâce notamment à Aminata Cissokho (4 buts sur 5 tirs), les joueuses de Paris 92 ont su conserver cet ascendant jusqu’au retour aux vestiaires.

Paris 92 n’a pas tenu le rythme

Mais, dès l’entame de la deuxième mi-temps, le match a dramatiquement changé. Maddi Aalla Rotaetxe (13 arrêts à 41% d’efficacité) s’est muée en mur dans la cage de Bera Bera. Pendant neuf minutes, les Franciliennes ont échoué face au but espagnol quand Mariane Oliveira Fernandes (9 buts sur 13 tirs) a été prépondérante dans un 4-0 permettant au club basque de revenir à hauteur. Les deux équipes se sont alors répondues mais c’est à l’entame du dernier quart d’heure que Bera Bera a pris l’avantage. Une mainmise qui s’est confirmée avec un 4-0 entre les 54eme et la 59eme minutes pour offrir cinq buts d’avance au club espagnol et une fin de match sans aucune pression. Grâce à un dernier but signé Esther Arrojeria Arantzazistroke (6 buts sur 8 tirs) offre à Bera Bera une victoire de cinq longueurs (21-26) et la qualification pour le troisième tour préliminaire (48-53 au score cumulé) face à Valcea. Paris 92, pour sa part, ne rejoint pas le tenant du titre Nantes, Chambray et Besançon.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page