People

Kim Kardashian : Un homme a tenté de renter chez elle à son insu


D’après les récentes informations obtenues par TMZ, ce dimanche 24 octobre 2021, Kim Kardashian a été victime d’une terrible intrusion à son domicile. Harcelée par un homme, la star américaine – récemment divorcée – est devenue la proie d’un homme qui a tenté de s’introduire chez elle, le 19 octobre dernier.

En effet, mardi dernier, la star a appelé les forces de police afin de se débarrasser d’un intrus. Un homme répondant au nom de Nicholas Constanza et qui est bien connu par l’ex du rappeur Kanye West puisque depuis quelques temps, ce dernier lui a envoyé de nombreux présents. Le dernier en date était d’ailleurs une bague en diamant accompagnée d’une pilule du lendemain… D’après les documents obtenus par le tabloïd américain, la personne qui lui a envoyé ces présents à son domicile de San Fernando (en Californie) possède déjà un casier judiciaire très chargé puisqu’il a notamment déjà été accusé d’avoir menacé la star et sa famille.

D’après les informations de TMZ, l’individu a été arrêté mardi dans la matinée et a été gardé en lieu sûr afin de préserver la sécurité de la mère de famille. Accusé de harcèlement criminel, Nicholas Constanza a reçu une ordonnance restrictive faite par celle qui a récemment taclé sa famille à la télévision. Actuellement, l’homme – sur lequel on dispose actuellement de peu d’informations – est détenu sous caution de 150 000 dollars. Et d’après le rapport, il aurait tenté de s’introduire dans la propriété de la star. Chose qu’il avait déjà tenté par le passé.

Cette mésaventure a probablement causé beaucoup d’inquiétude à Kim Kardashian. Rappelez-vous, lors du terrible braquage dont elle a été la cible en 2017, cette dernière avait confié à de nombreuses reprises dans la presse qu’elle ne se sentait pas en sécurité. Cette terrible histoire risque donc de raviver de sombres souvenirs à la mère de famille.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page