Politiques

Valérie Pécresse “prête” à débattre, “autant qu’il faut” avec les autres candidats LR

“Je vais à ce congrès pour le gagner”, a souligné mercredi 20 octobre sur franceinfo Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et candidate à l’investiture LR à l’élection présidentielle. Les adhérents devront choisir le 4 décembre prochain entre cinq candidats LR : Valérie Pécresse, Michel Barnier, Eric Ciotti, Xavier Bertrand et Philippe Juvin.

L’actuelle présidente de la région Île-de-France s’est dit “prête” à débattre “autant qu’il faut” avec les autres candidats LR, “non pas pour qu’on s’affrontent, mais pour que les Français voient une vraie équipe de France de la droite avec des figures qui leur feront envie. Denis Payre est un grand chef d’entreprise, Philippe Juvin, grand médecin, Eric Ciotti est très puissant sur les idées régaliennes, Xavier Bertrand, moi, Michel Barnier, ça fait quand même un gouvernement professionnel face à ce gouvernement d’amateurs, face à un gouvernement qui affiche un bilan du faire-croire”, a-t-elle déclaré.

“Je vais à ce congrès parce que j’ai un projet pour la France, parce que ce que j’ai fait pour ma région Île-de-France en matière d’égalité, en matière de sécurité, en matière de laïcité, en matière de développement économique et d’emploi, je veux le faire pour la France.”

Valérie Pécresse

à franceinfo

“Si j’arrive en tête, bien évidemment, je rassemblerai toute l’équipe”, assure Valérie Pécresse. Si c’est Xavier Bertrand ou un autre candidat LR qui est choisi à sa place, “nous serons tous derrière celui ou celle qui sera sélectionné(e)”, a-t-elle assuré.

La candidate à l’investiture LR à l’élection présidentielle qui avait quitté le parti il y a deux ans, en 2019, va reprendre sa carte en saisissant “la main tendue” par le parti, “ils sont venus me chercher” a-t-elle expliqué.

“C’est une très bonne nouvelle pour les électeurs de la droite et du centre, ils vont avoir un candidat unique à cette élection présidentielle et sélectionnés selon un processus démocratique”, a-t-elle souligné. Ceux qui le souhaitent, ont “jusqu’au 15 novembre” pour adhérer au parti Les Républicains.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page