People

Mathieu Valbuena, traumatisé par l’affaire de la sextape, témoigne au tribunal : “Je me suis senti en danger”


C’est une histoire rocambolesque qui va peut-être connaître son dénouement final dans les prochains jours. Depuis ce jour d’octobre 2015 et un échange entre Karim Benzema et Mathieu Valbuena, les deux hommes sont au coeur d’un scandale judiciaire qui leur a fortement porté préjudice. Alors que vient de s’ouvrir du côté de Versailles le procès de ‘l’affaire de la sextape”, l’ancien joueur de l’OM était appelé à comparaître ce mercredi matin pour donner sa version des faits.

Visiblement toujours sous le choc de cette histoire dans laquelle il est entendue en tant que victime présumée, Mathieu Valbuena a livré un témoignage fort, comme le rapporte l’AFP. “J’ai eu peur pour ma carrière sportive, pour l’équipe de France. Je savais que si la vidéo sortait, ça allait être compliqué pour moi en équipe de France, comme on l’a vu par la suite”, a-t-il lancé au tribunal le joueur qui évolue désormais en Grèce, tandis que Karim Benzema ne s’est lui pas déplacé pour l’occasion.

Je me suis senti en danger, mon premier réflexe a été de porter plainte

Mis au courant de l’existence de la sextape par Djibril Cissé, le footballeur de 37 ans a du mal à y croire dans un premier temps. “Au début je n’y croyais pas à cette histoire, je pensais que c’était du bluffé”, affirme-t-il, avant de se rendre rapidement compte que tout ceci est bien réel. “Je me suis senti en danger, mon premier réflexe a été de porter plainte”, a expliqué Mathieu Valbuena, qui a précisé n’avoir jamais eu “l’idée de payer”. Un témoignage très fort de la part de Mathieu Valbuena, pour qui cette histoire aura marqué la carrière, notamment en équipe de France.

Un temps mis en examen dans ce dossier, Djibril Cissé a finalement bénéficié d’un non-lieu. Mathieu Valbuena sera ensuite mis en relation avec un des maîtres-chanteurs présumés, puis avec Karim Benzema, lui-même en contact avec ces derniers.

Cinq hommes sont poursuivis dans cette affaire de tentative de chantage. Le plus célèbre d’entre eux, Karim Benzema, accusé de complicité dans cette affaire, n’est pas présent à l’audience, son avocat ayant mis en avant les obligations “professionnelles” de la star du Real Madrid, qui a joué un match de Ligue des champions mardi soir en Ukraine et doit préparer le “Clasico” contre le FC Barcelone dimanche.

Karim Benzema encourt jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. Il reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’à son jugement définitif.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page